AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You're insecure, don't know what for !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: You're insecure, don't know what for !    Mar 23 Juil - 16:58







« Tu te lèves ! Tu te laves ! Tu t’habilles comme ton rang le veut et tu viens avec nous » et une porte qui claque après les gentilles paroles et pleines d’amour de son père. Comment dire … G-E-N-I-A-L ! Revenir au bercail pour le weekend, histoire d’être tranquille et dormir toute la sainte journée alors que tes paternels ont décidé autrement c’est juste … Très très énervant. Eleanor se demanda même si ce n’était pas mieux de devoir écrire une thèse sur un livre complètement inintéressant que d’aller dans l’une des soirées où son père voulait l’amener, toujours triste ou l’on parle de finance, de mariage et ainsi de suite.
Après un énième hurlement venant du bureau de son père, Eleanor finit par se lever du lit et commença à se préparer. Premier arrêt, la salle de bain, histoire de prendre un bon bain avec de la mousse jusqu’au plafond. Après une bonne heure à se débarbouiller, la jeune femme finit par sortir de l’eau toujours aussi chaude et brancha son babyliss. Second arrêt : choisir une tenue ! Là, c’est un autre problème. Il faut bien faire attention, ne pas choisir une robe trop courte mais pas non plus une qui fasse trop vieille fille. Il ne faut pas oublier que la robe doit faire jeune fille de lord calme et sérieuse… Enfin une grosse prise de tête. Au bout d’un quart d’heure, la jeune blonde finit par choisir une robe noire classique, histoire de ne pas faire de faux pas. Dernier arrêt : maquillage et cheveux. Heureusement cela lui prit à peine quelques minutes, El’ fait partit de ce groupe de filles qui n’aime pas beaucoup se maquiller … Ou peut être aussi parce qu’elle ne sait pas comment mieux se maquiller donc pour éviter de devenir un clown elle préfère faire le minimum.
Et l’heure arriva enfin, alors que la blondinette attendait ses parents devant la porte d’entrée. Un regard et un signe de tête positif de monsieur Cowell fit comprendre à la jeune femme qu’elle était habillée comme il fallait … Ou du moins ça pouvait passer pour le moment. Un chauffeur les attendait devant la villa et, en moins de quelques minutes, la famille se retrouva devant les plus luxueux de la capitale londonienne. Tout le beau monde allait se retrouver autour de coupes de champagne et de petits fours préparés par un cuisinier hors de prix. Pour faire court, Eleanor ne se sentait vraiment pas à l’aise, ce n’était pas son monde même si son nom prouvait bien le contraire.
La jeune femme se mit alors à jeter des coups d’œil dans la foule, espérant trouver une tête connue tout en fuyant son "fiancé" et heureusement elle trouva rapidement une personne avec qui parlait et qui lui ressemblait énormément malgré le fait qu’il était le mec le plus populaire de l’université et qu’elle était la petite Eleanor « Hé ! Ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir été forcée à venir »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: You're insecure, don't know what for !    Mar 23 Juil - 18:25

 Enfin le week end... J'ouvris la porte de l'appartement et salua Léana, affalée sur le canapé un pot de crème glacée dans les mains, puis me dirigea directement dans ma chambre afin de poser skateboard et caméra. Quelle ne fut pas ma grande surprise d'apercevoir étalé sur le lit une robe de soirée et des escarpins, ainsi qu'une parrure de bijoux hors de prix. Je me suis dirigé vers la salle de bain, où Joonie se maquillait et se coiffait avec grande concentration.

- Qu'est-ce que tu fais ?
- Chéri on sort ce soir, n'oublis pas qu'on à le dîner avec les autres familles privilégiées d'Angleterre. Tes parents sont venus nous le dire hier durant le dîner tu ne t'en souviens pas ?
- Non j'avais zappé. En fait je devais bosser au Babble bar ce soir Joonie.
- Chéri, c'est important, tu ne veux donc pas me présenter à tes amis ? Et puis franchement, travailler au Babble bar, quel intérêt pour toi. Tiens, et si tu démissionnais ?
- Alors, de un, non j'ai pas envie que mes amis te connaissent tu es exécrable avec eux, et de deux, pas envie de démissioner non.
- Bon, vas te préparer.

J'entrai de nouveau dans la chambre et monta à l'étage afin de pouvoir entièrement ma garde robe, un costume et une paire de chaussure cirée, ça fera très bien l'affaire. J'enfile le tout, puis noue ma cravatte devant le miroir tandis que ma fiancée s'habille juste derrière moi. Bon sang, elle pourrait faire ça ailleurs, je n'ai aucune envie de voir cette femme en sous vêtements. Une fois habillée, la jeune femme se dirige vers moi afin de rendre ma coiffure plus présentable. Mes cheveux désormais plaqué en arrière, je ressemble à tout les aristocrates coincés de la jeunesse anglaise. Joonie pose sa main sur mon bras, et nous nous dirigeons vers la porte d'entrée. Je salue Léana qui me fixe en me plaignant, je le sais, je le sens... Je sais bien que Léana n'aime pas Joonie, et je sais bien qu'elle espérait voir une autre personne à mon bras ce soir, et pour tout dire, moi aussi j'aurais aimé que ce soit une autre...

Arrivés en bas de l'immeuble, mes parents nous attendent devant la limousine. Je relève la tête, puis laisse entrer les femmes avant d'entrer à mon tour, mon père ferme la marche en s'asseignant à mes côtés. Le chauffeur ferme la porte, et c'est parti. Durant le trajet, on parle des préparatifs du mariage, ma mère adore Joonie, mon père la déteste. Il trouve que les femmes françaises n'ont aucune classe, aucune allure, il pense que Joonie Camélia Delompré est une prostituée déguisée en princesse. Je trouve qu'il y va un peu fort, mais c'est vrai qu'elle se prend pour une princesse.

La soirée a déjà commencée lorsque nous arrivons, je suis obligé de présenter Joonie à mes amis de la haute car elle ne lâche pas mon bras une seconde. Comme à son habitude, elle sait se faire aimer par les jeunes hommes, mais haïr par les femmes, elle se montre froide, hautaine et jalouse devant elles. Les jeunes hommes me disent que j'ai de la chance d'avoir une femme qui m'aime autant, personnellement, je trouve que c'est plutôt un calvaire, j'aurais préféré qu'elle m'aime un peu moins, voire, pas du tout. Elle lâche mon bras car elle a entendu du français quelque part dans la jeunesse, elle veut saluer ses compatriotes. Elle me dit qu'elle revient, je ne relève pas et pars dans mon coin. Une coupe de champagne à la main, je sirote mon verre tout en observant le rassemblement de fils et de fille à papa fraîchement fiancés, lorsqu'une voix familière illumine ma soirée.

- Eleanor ! Quelle charmante surprise ! Où es ton promis ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: You're insecure, don't know what for !    Mar 30 Juil - 21:33







Eleanor s’était donnée un but ce soir, évitez son fiancé, James. Elle ne pouvait pas nier qu’il avait toujours été gentil avec elle, toujours attentionné avec elle, quelque soit son humeur ou ses remarques désobligeantes envers lui. Mais elle ne pouvait pas, elle ne voulait pas qu’on la pousse dans les bras d’un homme qu’elle n’avait pas choisi. Peut être que, dans d’autres circonstances, ils auraient pu être amis, voir même plus car, ayant des passions communes, ils se seraient plus que bien entendu. Mais leurs parents en avaient décidé autrement. Elle avait donc décidé de ne pas l’approcher, de faire en sorte de passer inaperçu, de le pousser ans les bras d’une autre femme, de lui faire comprendre que seul lui pouvait prendre des décisions pour son cœur et personne d’autre.
Son regard vagabondé donc dans le foule des jeunes futurs Lords, tous fiancés et fiers de l’être. Les pauvres, être content de se marier avec une personne qu’on ne connait que si peu. Ils allaient rapidement se rendre compte mais pour l’instant ils préféraient se pavaner avec leurs meilleures prises. Finalement, son regard s’arrêta sur une personne avec qu’elle commençait à bien connaitre. Lui aussi n’avait pas réellement le choix, il devait épouser une femme qu’il n’aimait pas. Elle s’était donc rapproché de lui, autant s’ennuyer, s’ennuyer à deux. Lorsqu’elle fit par de sa présence au jeune homme, elle lui offrit l’un de ses plus beaux sourires, montrant à qui le voulait que si elle voulait se rapprocher d’un homme, sans la permission de son promis, elle le pouvait. Qui a dis que les femmes sont faibles ? Elles ne se battent seulement pas avec les mêmes armes que les hommes. C’est surement plus subtil et ingénieux. Il en vint à lui demander où était son futur mari. La jeune femme attrapa une coupe de champagne avant de lever les yeux au ciel. « Laisse James où il est, veux-tu ! » Elle put apercevoir au loin la fiancée d’Erwan, en pleine conversation avec de jeunes français vus l’accent de ces derniers « Laisse-le se rendre compte qu’une autre femme dans cette foule est mieux pour lui que moi. Peut être que ta future femme s’en rendra compte. Du moins, je l’espère pour toi. » Eleanor avala son verre d’une traite avant d’en reprendre un à porté de main.
Elle ne put continuer plus car un serveur vint à leur rencontre, le repas n’allait pas tarder à être annoncé. C’était à ce moment précis que les hommes allaient fumer leurs cigares dans une salle prévue rien, parlant d’argents et autres, alors que les femmes allaient parler de futurs mariages et autres. El’ avait l’impression de faire un saut d’un siècle en arrière, cela la répugnait mais que voulez-vous. « S’il te plait, ne me laisse pas seule avec elles »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: You're insecure, don't know what for !    Dim 4 Aoû - 21:42

 Lorsqu'elle me parla de son fiancé je ne pus m'empêcher de lui adresser un grand sourire. Intérieurement je pensais la même chose qu'elle, et pourtant, je savais qu'encore une fois, ce n'était qu'un fantasme et que jamais elle ne changerait d'avis...
Autant Eleanor que moi, nous étions foutus d'avance, nous ne pouvions qu'espérer, tout en sachant que la partie était déjà perdue, que nous n'étions que des pions, et que la fin de l'histoire avait déjà été bouclée. Les héritiers n'avaient pas le choix, nous étions de bons exemples pour le prouver. Personnellement, jquitte à me marier, j'aurais préféré le faire avec Eleanor plutôt qu'avec Joonie, même si nous n'étions qu'amis, la vie aurait été bien plus simple qu'avec Joonie.

- Tu sais très bien ce qu'il en est par rapport à ce que je pense de nos noces... Mais je m'y suis fait au final. J'ai appris que parfois, pour avoir quelque chose de positif dans la vie, il fallait toujours qu'il y est quelque chose de néfaste. Un mal pour un bien comme on dit.

Paraitre aussi abattu devant mes amis n'étaient pas vraiment une chose habituelle, mais en ce moment, tout ce que je vivais était digne d'un drame romantique. J'avais vraiment l'impression d'être l'un de ses nombreux protagonistes à la recherche du grand amour et qui au final, n'obtiennent qu'une facette de ce grand amour...
Les hommes commencèrent alors à partir et le fiancé de la jeune Eleanor se dirigea vers moi afin de me proposer de le suivre afin de faire plus ample connaissance, vu que la famille d'Eleanor et la mienne étaient amies. Je lui répondis alors que je n'allais pas tarder, mais que pour le moment, je m'entretenais avec Eleanor sur un sujet important, il ne posa pas la moindre question et partit devant. Je commençai à le suivre lorsqu'Eleanor me supplia de rester avec elle.

- Bien... je ne fume pas de toute façon. Allons boire un verre d'accord ?

Je posai ma main dans le bas de son dos et l'emmena vers le bar où je demandais deux cocktails afin de faire passer le temps, puis observa mon amie avec un sourire. J'imaginais que nous pensions la même chose, notre vie était à chier....

- Qu'est-ce que tu comptes faire ? Le mariage est pour quand  ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: You're insecure, don't know what for !    Lun 23 Sep - 22:16







Eleanor était contente d’avoir trouvé Erwan car, après tout, ils étaient dans la même impasse, chacun voulant éviter ce qui leur était destiné sans réellement savoir quelle arme mettre en avant. Mais d’un côté, elle était rassurée, elle se sentait beaucoup moins seule, comme si le monde s’acharnait sur tous les enfants de riches biens et souriait à ceux qui se foutaient des lois. Ce dernier, lui, commençait à se faire à l’idée qu’il n’avait plus le choix, même s’il priait pour un miracle. La jeune blonde, elle, n’avait toujours pas baissé les bras. Qui avait tord, qui avait raison ? La question était difficile à départager. « Je t’aime bien Erwan, tu vois toujours la situation d’un bon œil. Personnellement, je crois que je n’arriverai jamais à m’y faire ... Je continue à me battre et tant que mes notes resteront bonnes et que je pourrais continuer mes études, pas de mariages pour moi. Merci »
Mais la jeune fille pouvait comprendre son ami. Après tout, c’est elle qui se fatiguait pour rien et qui allait tomber de haut quand la date finirait par tomber, alors que lui pouvait s’y faire petit à petit. « J’espère que la future Madame James se rend compte de la chance qu’elle a » finit-elle par dire en lui offrant un clin d’œil.

Lorsque les hommes finirent par congés, Eleanor remercia du regard Erwan de ne pas l’abandonner aux mains des femmes de la haute bourgeoisie. Une fois de plus, elles allaient rabâchées les bienfaits de partager la vie d’un Lord, d’avoir un mariage fantastique … Mais ces histoires ne l’intéressaient pas et elle accepta de suivre son ami.
Arrivée au bar, Eleanor demanda une bouteille de champagne ainsi que deux coupes et la mit sur le compte de la famille Cowell. Son père voulait la marier ? Bien ! Alors elle allait commencer à faire des caprices à son tour.

« Dans le contrat que j’ai passé avec mon père, tant que mes notes restent élevées je ne suis pas dans l’obligation de me marier. Mais ce n’est qu’une histoire de jour avant que nos parents trouvent une erreur dans mes écrits et finissent par nous mettre une date » Eleanor remercia le serveur lorsque ce dernier revint avec la commande et elle servit une coupe à son ami qu’elle lui tendit. « A l’amour ! » Plaisanta-t-elle avant de boire le contenu de son verre. « Et toi c’est pour quand ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: You're insecure, don't know what for !    

Revenir en haut Aller en bas
 

You're insecure, don't know what for !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SAMAËL の Lost and insecure
» ALCOUM (+) lost and insecure, you found me.
» ben + lost and insecure, you found me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 04 :: Rps-