AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les autres. (feat Erwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
feat : Sasha Beauty Pieterse
Pseudo : mélo'
Souriez, dites cheese :
Âge : 18 printemps
Famille : Un frère en or vaut plus qu'une famille en carton
Statut : Je suis libre donc j'ai tout compris
Bff : Personne parce qu'on a besoin que d'un esprit pour être fou et rendre la fête folle et bonne
Etudes : étudiante en musique
Profession : serveuse au Starbuck
Jukebox : Stars Dance - Sel Gomez
Points chance : 39
These little things :

All I wanna say is that they don't really care about us..

MessageSujet: Les autres. (feat Erwan)   Lun 2 Déc - 16:04


Esprit es-tu là ? Celle de la vengeance répondit oui. Je suis pas du tout le genre de fille à aller chez les gens sans prévenir, sans frapper à la porte ou de quoi et j’ai beau être frappadingue ça m’aurait même pas traverser l’esprit. Non non mais c’est la faute à Thyméo ! Purement et simplement ! S’il ne m’avait pas fait le coup, ça ne me serait même pas venu à l’esprit d’abord ! C’est de sa faute ! Et oui Thym ! Si tu lis dans mes pensées, c’est encore de ta faute, entièrement ta faute ! Mais t’as un joli cul *big smile* Brefons !  Je m’étais donc mise en tête une de ces idées à la con, laquelle allait une fois de plus me déservir à défaut d’être complètement con.  L’idée, c’était que j’allais m’infiltrer en douceur chez Thyméo et par chez Thymthym j’entend bien sur que l’espérance quand à la présence de son colocataire –Erwan- était presque voir tout à fait nulle. Je suis Dolce Madison Ben, rien ne se passe jamais comme je le veux et je vais vous raconter ma mésaventure.

Alors voilà. On était samedi, il devait être 5h du matin quand j’ai sorti mon derrière du lit ! Pour certains ça sonne déjà comme l’apocalypse et pour d’autres c’est plutôt l’heure du fouttage de gueule mais, l’un comme l’autre, ces disciples je les bip profondément. Brefons. Je ne me lève pas de bonne heure le week end sauf quand un plan est en place ! Plan à la con, si tu veux. C’est donc tout sourire que je me promenais dans la baraque, toute seule, enfin toute seule… C’est ce que je croyais…

MOM – OH BORDEL ! Seigneur Dieu tout puissant ! Dolce ! Qu’est- ce que tu fais encore debout à cette heure-ci ?

Et merde, moi qui me voulait discrète en mode Kim Possible… La loose quoi ! Enfin bon, après m’être prise le chou avec elle à lui faire comprendre que je me levais et que je m’étais couché bien plus tôt la vieille, ce qu’elle n’a absolument pas gobé bien sur, j’ai pris mon petit plaisir matinal sur une courte durée. Le tout avant de fuir par la fenêtre de ma chambre et me tirer en douce. Ils pourraient toujours me chercher au pire, ils ne me trouveront pas et puis, ça fait des années qu’ils ne jouent plus à cache-cache avec moi : ils ont enfin compris que j’étais trop forte pour eux. Enfin bref, direction : la villa de Thymthym ! Enfin celle de mister Erwan ! J’espère bien le sortir du lit le lasccar ! Le sortir du lit en gueulant, en lui jetant des trucs à la gueule… Bref en lui faisant vivre un enfer !

En parlant d’enfer, j’irais surement le jour où je meurs ! Ouais parce que bon, tenter de passer par l’une des fenêtres c’était complètement con ! Surtout que maintenant, j’étais en train de danser au milieu de ce qui ressemble à un salon à cloche patte parce que je me suis cogné ! Atterrissage merdique, j’irai pas travailler à l’armée non plus, c’est certain ! Bref, toujours est-il qu’en me contenant pour ne pas gueuler, j’ai fais un vol plané au sol ! Merci papa, j’ai hériter de ta connerie c’est toujours sympa à contempler le sol à ta manière ! Bref-je, je me relève en mode espion histoire de pas me faire chopper, j’avais pas du tout l’air con et je me dirige alors vers la chambre de thymthym… Enfin j’essaye de trouver le chemin qui m’y mènera…

Finalement, après avoir parcourru un bout de cette fichue villa de mes fesses, j’ai toujours pas trouver Thym ! Par contre, j’étais tombé sur Erwan et vous pouvez le plaindre parce que il allait prendre pour l’autre con ! J’ai horreur de niquer mes plans déjà foireux de base !

DOLCE – IL EST OU L’AUTRE ?!

L’autre, sous-entendu Thyméo. C’est toujours agréable de se faire réveiller de la sorte à même pas 6h30 du matin pas vrai ? Un samedi… Pauvre de lui… Rien à foutre, je voulais sa peau à Thym ! C’est pas comme ça que j’allais me venger ! Alors il avait tout intérêts à me donner une réponse très claire… Avec Thym on était pas officiellement en couple mais c’était encore pire : on est pas jaloux l’un de l’autre mais faut toujours qu’on se cherche des merdes ! Je vais rester sage alors qu’il me casse brutalement les couilles dès qu’il le peut quoi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les autres. (feat Erwan)   Mar 10 Déc - 2:28



Ce soir là il pleuvait, heureusement que je devais aller bosser au Babble bar, sinon, j'étais bon pour m'emmerder toute la soirée, car Thym avait prévu une "super soirée", et certainement une "super nuit". Evidemment, j'avais été invité, car bien entendu, pour lui, rien de tel qu'une bonne soirée avec des "bonasses" pour me dévergonder. Donc de nouveau, heureusement que j'avais le Babble bar ce soir. Cela me permettrait de me défouler avec mon outil de travail préféré : mon shaker. Ahem, oui pensé comme ça s'était tout de même assez déroutant, je dois l'admettre.

Je ne sais pas pourquoi, mais tout le monde était déchaîné ce soir, les gens dansaient, piaillaient, consommaient jusqu'à ne même plus savoir comment s'asseoir sur une chaise. Enfin d'un côté tant mieux pour moi, ça faisait plus d'argent dans la caisse, et surtout, beaucoup moins de temps où je m'emmerdais au bar. Et puis il y avait les habitués, genre Hanna, qui elle, s'éclatait comme pas permis. J'espérais juste que cette fois-ci, elle allait pouvoir rentrer chez elle en bon état et sans passer par la case : on squatte chez Erwan et on pète ses verres préférés avant de saccager sa chambre par des pleurs et des larmes et ses 'mouchries' dans les draps.

Ce ne fut qu'à trois heures et demi du matin que fus libéré, à ma plus grande satisfaction, car mine de rien, je commençais à avoir besoin de dormir. Heureux je l'étais... avant de voir la pluie torrentielle qui s'était abattue sur ma tronche lorsque je suis sorti du bar.

- Putain de merde.

J'avais l'air con avec mon skate moi maintenant. Allez rouler vous en chemise ouverte, sous un déluge pareil ! Bon bref, j'ai mis une heure à rentrer chez moi, soit quatre heures et demie lorsque je suis entré dans mon lit. De plus, je crois avoir attrapé la pseudo crève, car je n'ai pas arrêté d'éternuer, et de me moucher, jusqu'à à peu près cinq heures quarante cinq du matin. Et puis, j'ai enfin réussi à m'endormir... Jusqu'au moment où elle a débarqué dans ma chambre. Cette petite sauvage blonde qui était tout le temps avec thyméo. "
IL EST OU L’AUTRE ?! " Sa douce voix avait raisonnée dans ma tête comme un asiat qui avait frappé dans un GONG. Je sursautai, me réveillant avec les yeux écarquillés.

- Hein ?! L'autre ?! De qui tu parles ?!

De Thym, bien évidemment, pourquoi je posais une question aussi stupide moi.

- Il avait une soirée je crois... bonne nuit Dolce.

Je me recouchai, puis soudainement, ouvris les yeux pour afin me redresser.

- Non mais attend, comment t'es rentré chez moi là ?!

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : Sasha Beauty Pieterse
Pseudo : mélo'
Souriez, dites cheese :
Âge : 18 printemps
Famille : Un frère en or vaut plus qu'une famille en carton
Statut : Je suis libre donc j'ai tout compris
Bff : Personne parce qu'on a besoin que d'un esprit pour être fou et rendre la fête folle et bonne
Etudes : étudiante en musique
Profession : serveuse au Starbuck
Jukebox : Stars Dance - Sel Gomez
Points chance : 39
These little things :

All I wanna say is that they don't really care about us..

MessageSujet: Re: Les autres. (feat Erwan)   Mer 11 Déc - 16:21


ERWAN - Hein ?! L'autre ?! De qui tu parles ?!

Du papa Nowel ! D’harry Potter ! De ton cul ! De ma… Non bon, arrêtons là ces conneries. De toutes façons, il comprend jamais rien ce naze ! L’autre hey, on était là, on était content et « De qui tu parles ?! » .. Oh bah oui alors, on se demande bien de qui je parle hein ? Non mais n’importe quoi Erwan, n’importe quoi ! C’est là qu’on se demande vraiment qui peut bien vivre ici à part lui et Thyméo, faut vraiment que je le réveille. D’ailleurs, c’était tout à fait mon intention à ce moment précis ! Il allait pas s’en sortir aussi bien kestucrois…

DOLCE – Deux et trois, j’ai gagné on recommence ?... A TON AVIS ?! T’es vraiment con ou tu es vraiment con?!

Mes méthodes sont plutôt radicales, j’en conçois. J’en ai rien à foutre de savoir si elles plaisent à quelqu’un ou non, mon but principal dans cette vie c’était de faire chier le plus grand nombre. Une voix au fond de moi résonnait et m’inviter à le fracasser à coups d’oreillers, de poings et de pieds. Une autre me disait que c’était un cas désespéré et qu’il ne faille pas insister sur lui. La raison m’en a convaincu davantage. Erwan, pauvre petit Erwan… Je suis sure qu’il m’avait pas vu arrivé pour le coup ! En même temps, s’il est comme Danny, il ne doit rien entendre quand il pionce, un véritable ours polaire, sourd comme un vieillard et aveugle comme une vieille mémère !

ERWAN - Il avait une soirée je crois... bonne nuit Dolce.

Il est sérieux en plus de ça ? Non mais il a cru lui ! C’était plus l’heure de dormir là ! Ni une ni deux j’attrapais un coin de la couverture et je souriais m’imaginant déjà Erwan en train d’entamer un véritable vol plané pour atterrir sans ménagement au sol. Je suis pas du genre très musclé ni très effrayante, j’en ai conscience. Par contre, petite ou pas, costaud ou non, une fois énervé, je peux faire flipper ! Je peux faire mal aussi, très mal ! En gueulant déjà mais aussi en frappant. Ou en faisant des choses comme ce que je m’apprêtais à faire ! Bonne nuit Dolce… Je t’en foutrais moi !

ERWAN - Non mais attend, comment t'es rentré chez moi là ?!

J’ai pas eu le temps finalement, chiasse de merde de crotte de porc ! Je lâche alors sagement le petit bout de couverture et le caresse pour jouer les enfants tout sage. C’est maintenant qu’il se réveille celui-là ! Puis genre « comment je suis rentré » ?... Ahlala… Pauvre Erwan, il était loin d’être débarrassé de moi.

DOLCE – Qui a dit que j’étais rentré ?.. C’est le vent, il m’a poussé et m’a fait tombé chez vous… Bon et sinon, t’as pas à bouffer ? J’ai faim.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les autres. (feat Erwan)   Mer 18 Déc - 15:20

Mais cette meuf était une putain de blague ?! Elle était là, à me déranger durant mon sommeil alors que je venais juste de rentrer du Babble bar, tout ça parce qu'elle cherchait Thym, qu'il n'était pas là, même pas un excuse-moi, ni même un merci, ou un bonjour. QUE DALLE ! Elle demandait juste à bouffer ! Le respect, la politesse et la gentillesse étaient les trois piliers fondamentaux de mon mode de vie, et elle, elle représentait absolument tout le contraire ! Non pas que je la haïssais non, bien au contraire, je l'aimais bien, c'était juste qu'elle était vraiment très chiante sur le long terme. Je me suis levé puis regarda longuement Dolce qui me regardait comme si je n'étais qu'un insecte, n'avait-elle jamais appris à respecter les gens plus âgés qu'elle franchement ? Et puis parfois, j'avais l'impression qu'elle se comportait ainsi avec moi car je lui rappelais peut être quelqu'un de familier. En tout cas, ce devait être quelqu'un qu'elle n'aimait pas beaucoup pour me traiter ainsi alors qu'elle ne m'avait jamais réellement parlé. Fallait dire aussi que je n'avais pas vraiment porté attention à cette femme miniature, et me demandait souvent pourquoi Thyméo trainait avec elle. 
Après tout, elle n'était qu'une enfant, et à moins que Thyméo ne les choisissent au berceau désormais, alors je ne savais vraiment pas ce qu'il foutait avec. 


- Viens... je vais te préparer un truc. 


Je lui montrais le chemin de la cuisine, puis alors qu'elle prenait place sur un tabouret du bar, je commençais à lui faire le petit déjeuner préféré de Thym. ( vu qu'il ne cuisinait absolument rien, j'avais bien été obligé de mettre la main à la patte. Et puis pour le ménage, étant aussi doué que lui pour le faire, j'ai embauché une femme de ménage... au moins ce problème était réglé). Je servis deux assiettes, puis alla m'asseoir aux côtés de la jeune fille. 


- Tiens mange. 


Et malgré le fait qu'elle soit insupportable, il y avait quelques fois, des moments où elle n'était pas forcément peste. Cependant, j'avais l'impression que le fait que Thyméo ne soit pas là lui causait énormément de colère. Etait-elle amoureuse de lui ? Bien que j'avais énormément de mal à penser qu'elle pouvait avoir de tels sentiments, cette hypothèse était tout à fait possible. Je pris une fourchette puis entama alors mon plat, puis me servis un verre de jus multi-fruit après en avoir servi un à la jeune fille. 


- Comment tu fais Dolce ? Je veux dire, t'es toujours là à attendre Thym... et bien entendu, à chaque fois qu'il ne sort pas avec moi ou toi la veille, eh bien... tu es là à me demander où il est... 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : Sasha Beauty Pieterse
Pseudo : mélo'
Souriez, dites cheese :
Âge : 18 printemps
Famille : Un frère en or vaut plus qu'une famille en carton
Statut : Je suis libre donc j'ai tout compris
Bff : Personne parce qu'on a besoin que d'un esprit pour être fou et rendre la fête folle et bonne
Etudes : étudiante en musique
Profession : serveuse au Starbuck
Jukebox : Stars Dance - Sel Gomez
Points chance : 39
These little things :

All I wanna say is that they don't really care about us..

MessageSujet: Re: Les autres. (feat Erwan)   Ven 20 Déc - 18:01


ERWAN - Viens... je vais te préparer un truc.

Ah, ok. Je ne répondrais rien surtout parce que Erwan est quand même bien complexe dans son genre ! Tu lui gueule dessus, tu lui sors « j’ai faim » et l’autre, il te sert le petit déj’ que même pas moi je servirais à qui que ce soit ! Il faudrait sérieusement qu’il revoit sa sexualité parce qu’à défaut d’être un garçon, il était surtout très soumis je trouve. Ou trop gentil, c’est selon. N’empêche, le coup du « vent qui m’a poussé chez vous » je vais me le garder et le réutiliser pour Nowel dans la chambre à mes parents. Faudrait peut-être que je commence la chasse aux cadeaux tiens ! Moi les miens on les trouve jamais, soit parce qu’il n’y en a pas, soit parce que je les achète à la dernière minute histoire de pas me faire niquer la gueule ! Résultat ça marche à chaque fois, succès garantie !

Assis dans un coin de la cuisine, laissant donc l’autre farfadet s’occuper de cuisiner, je m’demandais à quoi pouvait bien ressembler un réveil ici. Erwan serait donc là à cuisiner, pendant que Thym serait encore au lit, étalé comme une merde rêvant de choses sexuelles. Bah oui, je suis pas tout à fait conne, je sais très bien qu’il est loin d’être un ange celui-là ! Mon Dieu, on dirait des pédales quand même ! Franchement, c’est une vision d’horreur : Erwan + Thyméo … Wouah.

ERWAN - Tiens mange.

Ah, ok. Ouais non mais il est complètement givré ce mec en fait ! Puis pour la politesse vous voyez ça avec quelqu’un d’autre moi, je la connais mais je l’emmerde du plus profond de mon âme d’enfant ! Ou pas d’ailleurs…. Rares sont les fois où j’me fais si bien servir et, quand c’est pas quelqu’un que j’apprécie vraiment, je ne me montre pas très reconaissante, je fais genre que je m’en fous toussa toussa. C’est pas totalement faux dans le fond. En fait, je ne supporte pas être redevable, c’est ça mon problème ! Donc si tu es comme Erwan et que tu m’en touches pas un mot, je me contente de bouffer en silence… Normal quoi.

ERWAN - Comment tu fais Dolce ? Je veux dire, t'es toujours là à attendre Thym... et bien entendu, à chaque fois qu'il ne sort pas avec moi ou toi la veille, eh bien... tu es là à me demander où il est...

Non mais il est vraiment givré ce type… Depuis quand est-ce que JE sors la nuit avec Thym ? Grande nouveauté ! Non mais c’est vrai en plus, je sors jamais dehors avec lui, j’ai pas le droit, j’suis mineure je vous rappelle ! Faudrait peut-être qu’il arrête de fumer du champignon parisien le petit ! Je manque alors de m’étouffer avant de lui répondre aussi brutalement qu’honnetement :

DOLCE – Quoi ?! Farfadet des marécages, je sais que t’as un placcard à balai rempli d’idées en tout genre mais arrêtes ton délire ! .. Tout de suite ! …

Farfadet des marécages… En voilà un surnom qui déboîte !! Non mais je sais pas, ça m’est venu comme ça tout seul alors, autant l’utiliser non ? Puis, j’avais même pas compris la question en fait. C’est qu’il est pas tout à fait compréhensible non plus, pardonnez-moi.

DOLCE – Puis déjà, je sors jamais avec Thym je te signale, j’ai que dix-sept ans !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les autres. (feat Erwan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les autres. (feat Erwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]
» Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 05 :: Rps-