AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (levi) + i'm so fancy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 0:39

LEVI DOWLING featuring ISABELLE CORNISH

NOM : dowling. PRÉNOM(S) : levi, comme dans levee, merci. levi tout seul, levi toute seule, levi sans toi. DATE ET LIEU DE NAISSANCE :  le 21 octobre 1994 à paihia, nouvelle-zélande. ORIGINES : néo-zélandaises (kiwi kiwi kiwi) et anglaises, c'pour ça que j'suis pas si bronzée. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle, mais après quelques verres, j'vois plus la différence tbh. STATUT CIVIL : célibataire. parfois, j'arrive à me faire croire que j'suis bien comme ça, j'fais genre indépendante. FAMILLE : un grand frère qui m'a (mal) élevée. ÉTUDES/MÉTIER : musique, ehouais. QUARTIER : east end. GROUPE : tower bridge. SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTE ? inventé. AVATAR : cornishon (please, je suis drôle).

CARACTÈRE : impulsive, garçon manqué,  impressionnable, frondeuse, joueuse, téméraire, lunatique, franche, sensible, avenante, enjouée, enfantine, passionnée, créative, timide. puis, j'me trouve drôle toute seule alors t'as pas besoins de le faire.  MANIES : j'peux pas m'empêcher de faire du lip sync sur toutes les chansons que je reconnais. - je suis incapable de m'attacher les cheveux correctement, c'est pathétique, même que parfois j'me demande si j'suis une vrai fille. non mais on m'a appelé levi, en plus. - j'me réveille toujours trop tôt, le matin. - le café me donne mal à la tête. - je tire la langue devant une caméra parce que je pense que mon sourire est trop bizarre. - j'ai du mal à me concentrer sur un film, j'me met à gigoter et on me demande si je suis hyperactive. -  j'oublie souvent le petit-déjeuner et après, je râle que j'ai faim - j'suis constamment en manque de plage, d'ailleurs, j'pense à faire installer un carré de sable dans mon appart, si c'est pas ingénieux.


Dernière édition par Levi Dowling le Jeu 17 Avr - 10:27, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 0:40

I want you to hit the pedal show me you care

+ nobody else needs to know where we might go

Des cris. Étouffés par l’épaisseur des quelques murs qui nous séparaient, floués par la distance. Mais de toute façon, la tonalité n'a rien à voir avec le sentiment qu'elle inspire, c'est la violence qu'on lui donne. C'est le mépris qui traversait toutes ces pièces pour venir nous écorcher les tympans, p'têtre un peu le coeur aussi. Les échos douloureux de ceux qui ne s'aiment plus. « Combien ? » Pour faire contraste avec ce qui parvenait à mes oreilles, je ressentais la douceur d'une main sur la mienne. La main de Micah. « Deux. » Alors ça faisait deux heures. J'devais avouer avoir arrêté de compter après la première, les pensées brouillés par l'utopie que peut-être n'y en aurait-il pas de seconde. « Deux. » répétai-je, m'enfonçant davantage dans le vieux matelas grinçant. Peut-être que si j’enfonçais assez, je réussirais à disparaître dedans. Qui sait, les matelas ont peut-être le pouvoir de couvrir les cris de femmes désillusionnées. Un soupire s'échappa des lèvres de mon frère, marquant son exaspération. Sans lâcher ma main, il se retourna et se releva à moitié, prenant appui sur son coude. C'était la première fois depuis les cent vingt dernières minutes que son regard accrochait le mien - à treize ans, Micah s'assurait constamment que personne ne décèle une once de tristesse dans ses yeux, diluant sa peine dans une bonne dose d'exaspération. « On est pas obligés d'entendre ça. » L'incrédulité s'inscrivit sur mon visage, ce à quoi mon frère répondit pas un sourire espiègle. « Viens. » Je le laissai me tirer hors du lit, puis jusqu'à la fenêtre, ayant de plus en plus de doutes face à ses intentions. Nous allions nous évader, comme deux enfants de la nuit. Lorsqu'il souleva la vitre, je ne pus m'empêcher de sourire. Il passa le premier et toucha rapidement le sol - notre maison à quelque mètres de la plage ne comptait qu'un étage. Posant ses mains sur ma tailles, il me guida à fin que je puisse traverser à mon tour. À peine ressentais-je l'herbe piquer la plante de mes pieds que Micah s'emparait de ma main à nouveau avant de se mettre à courir vers la plage. Je n'étais pas aussi rapide que lui et je peinais à le suivre, mais je ne pouvais m'empêcher de glousser. Bientôt, le sable remplaça l'herbe et l'océan pacifique, où l'horizon sacrifiait sa courbe, apparut dans mon champs de vision. C'est le moment que Micah choisit pour arrêter de courir. « On entendra rien, ici. » dit-il, le souffle court. J'éclatai de rire. « Rien du tout. »  

+ maybe together we can get somewhere

« Je peux savoir où t'étais ? » Ma mère se tenait dans l'embrasure de la porte, les bras croisés. Même si la question ne s'adressait pas à moi, je ne pus m'empêcher de lever les yeux vers elle, l'air coupable. « Comme si t'en avais quelque chose à foutre. » s'exclama Micah avant rentrer dans la maison en un coup de vent, manquant de renverser notre vieille au passage. «  Pardon ? » demande-t-elle, feignant d'être offensée, alors que nous savons tous les trois qu'elle n'est même plus capable de ça. « T'as compris. » C'était maintenant à Micah de croiser les bras, sauf que lui était beaucoup plus convaincant. Plus amère et en colère, surtout. Pendant un court instant, je fus certaine que ma mère allait reculer. « Il était ici, hein ? » je remarquai que le regard de mon frère avait dévié sur les quelque bouteilles de bière qui traînait sur la table basse. Je compris directement à qui il faisait référence, ce qui ne fut pas le cas de notre génitrice. Puis, son regard s'éclaircit et elle hocha la tête. Micah émit un grognement, l'air dégoûté. Je ne pouvais pas dire que la répulsion que lui inspirait le nouveau petit-ami de notre mère était injustifiée. C'était une vraie éponge, bon à rien si ce n'était que bon pour les emmerde, pas d'emploi stable et qui ne se gênait pas pour soutirer de l'argent ou squatter au besoin. L'homme idéal selon les standards de Pippa Aylmer. « Évidemment. » poursuivit Micah d'un ton dédaigneux. Il hocha la tête en négative, comme pour signifier que la situation le dépassait, puis disparut dans le couloir. Alors que la porte de sa chambre claquait violemment, je poussai un soupire de soulagement. Quand Micah s'énervait, les choses dégénéraient rapidement et à chaque fois, je me surprenais à avoir peur que l'irréparable se produise. Alors que je m'apprêtais à me lever pour aller rejoindre mon frère, j'accrochai le regard de ma mère. Elle semblait me demander silencieusement de prendre son parti. Je brisai cet infime contact visuel en me détournant, témoignant ma loyauté envers Micah. J'allai alors rejoindre ce dernier. Je le retrouvai étendu sur sont lit, les bras derrières la tête, la position parfaite pour méditer sur sa vie merdique. Dès qu'il m'aperçut, il sourit et me fit signe de venir près de lui. « Un jour, j'vais me tirer d'ici. J'vais trouver du travail, et je vais me tirer d'ici. Tu vas venir avec moi, hein ? » me demanda-t-il, une fois que je fus blottie contre lui. Je n'avais jamais vu un garçon de quinze ans aussi sérieux. « Évidemment. »

+ one night

« My loneliness is killing me, and IIIIIII ! I must confess, I still believe. STILL BELIEVE ! » Ace me jeta un regard amusé avant de tirer longuement sur sa cigarette. Visiblement, c'était la première fois l'ami de mon frère jouait à la baby-sitter avec une fille de seize ans ivre (ou presque). En même temps, Micah devait bien être le seul mec de sa bande à avoir traîné sa petite soeur à cette soirée feu de camp sur la place, soirée qui prenait des allures de skins party. « Ace, arrête de fumer ! » m'exclamai-je, interrompant ma performance (ce qui n'était pas une mauvaise chose en soi). « Quoi ? » « Arrête de fumer. Tu vas avoir le cancer à cinquante ans. » Il me lança un sourire en coin, et je réprimai une forte envie de l'embrasser. « J'ai du temps devant moi, alors. J'vais pas arrêter. » « Pourquoi ? » demandai-je, sincèrement choquée. « Ça passe le temps, j'sais pas. » J'avais entendu bien des excuses de fumeurs dans ma vie, mais pas celle-là. Je suis accro, c'est pas ma faute : oui, ça me donne l'air cool : oui, mais jamais ça passe le temps. « Trouve-toi un autre passe-temps, alors. » m'exclamai-je, comme si je faisais preuve d'une logique inébranlable. « Comme ? » demanda Ace, avant de tirer de nouveau sur sa cigarette. J'avais la vague impression qu'il me narguait. « Fais du sport. » suggérai-je. Il secoua la tête. « J'aime pas le sport. » J'aurais du m'en douter, Ace n'est pas du genre sportif. Il est comme mon frère - si ça ne lui donne pas l'air bad, ça n'en vaut pas la peine. « De l'art, alors ? » Une image d'Ace en train de peindre me apparaît dans mon esprit, me faisant glousser. « J'aime pas l'art. » Évidemment. « T'aimes rien, merde ! » constatai-je, levant les yeux au ciel. En même temps, ça expliquerait son air perpétuellement ennuyé et son indifférence à approximativement tout. Avant, j'me disais que c'était travaillé, que c'était impossible que ce soit vraiment le cas mais plus le temps avance, plus je songeais qu'Ace était le genre de personne pour qui rien n'avait vraiment d'intérêt. Un paresseux de la vie, un fuyeur d'étoile. Autrement dit, un con. « C'est faux. » dit-il soudainement, coupant ma réflexion. Il planta son regard dans le miens avant de se pencher légèrement. « Toi, je t'aime bien » . Je lui souris, le genre de sourire que seule l'alcool peut nous donner. Un sourire d'invitation. Je sentis la main d'Ace se poser sur ma cuisse. « Tu veux aller ailleurs ? » Je jetai un coup d'oeil nerveux aux alentours. « Et Micah ? » « Il est plus ivre que toi, encore. » « Ok. » Ace me sourit et me fit signe de venir avec lui. Je le suivis sans hésiter. Il était facile d'en déduire que j'étais une fille naïve. C'était le cas, mais je ne me faisais pas de faux espoir, en suivant Ace. Je savais pertinemment que ça n'allait mener nul part. Cependant, j'avais bu et j'avais envie qu'on me donne ce genre d'attention. Puis, l’éphémère à son attrait. Aller nul part, c'est avoir les pieds dans l'infini, et l'infini, c'est grisant.

+ we'll be light years away

Des cris. Étouffés par l’épaisseur des quelques murs qui nous séparaient, floués par la distance. Mais de toute façon, la tonalité n'a rien à voir avec le sentiment qu'elle inspire, c'est la violence qu'on lui donne. C'est le mépris qui traversait toutes ces pièces pour venir m'écorcher les tympans, p'têtre un peu le coeur aussi. Les échos fielleux de ceux qui ne se sont jamais aimé. Les doigts douloureux à force de jouer, j'essayais sans succès de couvrir les hurlements de Micah et du petit-ami de ma mère d'un air de guitare. Je commençai à chanter, chanter un peu plus fort, plus fort que les éclats de voix. C'est comme ça que Micah me trouva lorsqu'il débarqua brusquement dans ma chambre, la dispute enfin terminée. Il respirait bruyamment et sa mâchoire était contractée. Ce n'était certainement pas aujourd'hui que j'allais lui parler de ma petite aventure avec l'un de ses meilleurs amis. Ou jamais, d'ailleurs. « J'les hais Levi, j'lai hais tous les deux. » Je posai la guitare sur son pied et fis signe à mon frère de venir s'asseoir, ne sachant pas trop quoi lui répondre. Moi aussi, je les haïssais, mais j'avais l'impression que si je le lui disais, ça lui donnerait une raison de plus pour chercher les problèmes. « J'ai amassé pas mal d'argent, Levi. » commença-t-il en prenant place sur mon lit. « Si je partais bientôt...t'aurais toujours l'intention de me suivre ? » Il semblait toujours en colère, mais l'excitation brillait dans ses yeux. « Oui. » répondis-je, sans la moindre trace d'hésitation. « Londres, ça te dis ? »

PRÉNOM OU PSEUDO : ça change trop, appelle-moi angie. SEXE : femelle. ÂGE : 17. VILLE : secret, nanmais. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? j'sais plus. POURQUOI T'ES-TU INSCRIT(E) ? bc j'étais là et je suis disparue et shame. QUE PENSES-TU DU FORUM ?  lèche . FRÉQUENCE DE CONNEXION : idk. QUELQUE CHOSE A AJOUTER : aimez-moi encore.

Code:
[color=#cc3333]◖[/color][b]ISABELLE CORNISH,[/b] levi dowling


Dernière édition par Levi Dowling le Jeu 17 Avr - 21:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : god of sexiness, loueh the tommo tomlinson. tu peux pas teeeest.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : moyen. ouais, je viens du moyen-âge moi. même que je mène une double vie de moine chauve qui travaille pour l’industrie du chaussée aux moines becoz j'adore le fromage.
Famille : alannah, mon petit bb de soeur.
Statut : de la liberté.
Bff : dony, la plus jolie (c'est bien parce que je suis gentil becoz en vrai elle est grosse, grasse, moche et chiante mais bon, je l'aime).
Jukebox : 5 seconds of summer, wrapped around your finger (la plus belle chanson du monde okok) + pixie lott, nasty.
Points chance : 32
These little things : « UNE PETITE SOEUR, MÊME SI T'ES A DES MILLIERS DE KILOMÈTRES, ELLE EST TOUJOURS DANS TA POCHE D'AMOUR ÉTERNEL. » THE APPLE OF MY EYE.
« LA MIFA RICHARDS C'EST L'AMOUR LA VIE L'UNIVERS ET L'AU-DELA T'INQUIETES PAUPIETTE JOLEZEM. » LUAN + DONIA.
« ON N'EST PAS IDIOT, ON EST JUSTE DES IMBÉCILES HEUREUX. ET UN PEU IDIOTS QUAND MÊME. » RPZ JALIAM LES ROIS DU MONDE.

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 0:42

Re ouelcoooooooooooome here ! :lèche
et ne nous tue pas, si tu veux récupérer ta fiche y'a qu'à demander et on te la ré-envoie Very Happy ON A TOUT PREVU QU'EST-CE QUE TU CROIS ? lol!


the only exception
I'd sworn to myself that I'm content with loneliness cause none of it was ever worth the risk, but you're the only exception. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : sweetie gomez.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : nineteen yo.
Bff : pacey, noah, esteban et kenaël, my boys ♥
Etudes : en langues étrangères.
Jukebox : neon jungle, so alive.
Points chance : 67
These little things :
ME & MY BABIES ♥

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 0:46

garde isa, elle est parfaite  respect respect respect 
re-bienvenue parmi nous, et bonne chance pour ta fichette  mooh et si tu as besoin, tu sais où nous trouver  câlin1 I love you yihou 


Δ ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 0:50

Eliam M. Hodson a écrit:
Re ouelcoooooooooooome here ! lèche
et ne nous tue pas, si tu veux récupérer ta fiche y'a qu'à demander et on te la ré-envoie Very Happy ON A TOUT PREVU QU'EST-CE QUE TU CROIS ? lol!

merci lèche wut nomaisjesais qu'est-ce que toi tu crois ? -_-  

Kamryn R. Monroe a écrit:
garde isa, elle est parfaite  respect respect respect 
re-bienvenue parmi nous, et bonne chance pour ta fichette  mooh et si tu as besoin, tu sais où nous trouver  câlin1 I love you yihou 

oui, elle est perf, je vais sûrement la garder.  groupie 
et merci  love amoureux 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : god of sexiness, loueh the tommo tomlinson. tu peux pas teeeest.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : moyen. ouais, je viens du moyen-âge moi. même que je mène une double vie de moine chauve qui travaille pour l’industrie du chaussée aux moines becoz j'adore le fromage.
Famille : alannah, mon petit bb de soeur.
Statut : de la liberté.
Bff : dony, la plus jolie (c'est bien parce que je suis gentil becoz en vrai elle est grosse, grasse, moche et chiante mais bon, je l'aime).
Jukebox : 5 seconds of summer, wrapped around your finger (la plus belle chanson du monde okok) + pixie lott, nasty.
Points chance : 32
These little things : « UNE PETITE SOEUR, MÊME SI T'ES A DES MILLIERS DE KILOMÈTRES, ELLE EST TOUJOURS DANS TA POCHE D'AMOUR ÉTERNEL. » THE APPLE OF MY EYE.
« LA MIFA RICHARDS C'EST L'AMOUR LA VIE L'UNIVERS ET L'AU-DELA T'INQUIETES PAUPIETTE JOLEZEM. » LUAN + DONIA.
« ON N'EST PAS IDIOT, ON EST JUSTE DES IMBÉCILES HEUREUX. ET UN PEU IDIOTS QUAND MÊME. » RPZ JALIAM LES ROIS DU MONDE.

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 10:10

Je crois que tu sers à rien, voilà ce que je crois :fucku:


the only exception
I'd sworn to myself that I'm content with loneliness cause none of it was ever worth the risk, but you're the only exception. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 10:31

useless and proud  :fucku:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : Claudia Sulewski
Pseudo : Jewel
Souriez, dites cheese :
Âge : dix neuf ans
Jukebox : stay high - Tove Lo
Points chance : 71

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 18:23

angie c'est qui je crois ? jsais pas je me perd avec tout le monde là je crois Rolling Eyes mais si c'est qui je crois alors rewelcome et puis voilà Very Happy lèche
btw izzy est trop choute mooh


Pretending to not feel alone
Mon avis c’est qu’on a toujours le choix sur la façon de raconter les histoires tristes. Si on veut on peut tout repeindre en rose, et se consoler des pires galère avec une de ses chansons préférées.  @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 19:00

merci  lèche mais omg idk tu crois que c'est qui  ? string
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : Claudia Sulewski
Pseudo : Jewel
Souriez, dites cheese :
Âge : dix neuf ans
Jukebox : stay high - Tove Lo
Points chance : 71

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Jeu 17 Avr - 19:36

baaahh no en fait jme suis gouré j'ai confondu angie avec ange Very Happy j'ai capté ça juste avant de dire une connerie héhé


Pretending to not feel alone
Mon avis c’est qu’on a toujours le choix sur la façon de raconter les histoires tristes. Si on veut on peut tout repeindre en rose, et se consoler des pires galère avec une de ses chansons préférées.  @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : Claudia Sulewski
Pseudo : Jewel
Souriez, dites cheese :
Âge : dix neuf ans
Jukebox : stay high - Tove Lo
Points chance : 71

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   Ven 18 Avr - 12:07

tu es validée !
j'ai ris sur ta blague du cornishon jsuis un gros caca
bref c'est avec plaisir que je te valide, t'écris vraiment super bien  please 
Tu peux maintenant aller faire toutes les demandes que tu souhaites et poster tes fiches string
Have fuuuuunnnn  bong 


Pretending to not feel alone
Mon avis c’est qu’on a toujours le choix sur la façon de raconter les histoires tristes. Si on veut on peut tout repeindre en rose, et se consoler des pires galère avec une de ses chansons préférées.  @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (levi) + i'm so fancy.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(levi) + i'm so fancy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Claude Levi-Strauss et les musulmans , voici des extraits du livre de
» Qui dort dine ✩ Levi
» Levi Ackerman
» (M/LIBRE) LEVI MILLER
» Floride//Caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 05 :: Gestion-