AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je pose des questions & toi tu répond ft. Marion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: Je pose des questions & toi tu répond ft. Marion.    Dim 16 Déc - 11:47


Je pose les questions & toi tu répond !



Winnie termina de se maquiller et empoigna son sac à main avant de fermer la porte de son appartement à clé. Elle repenssait à ce quelle avait pus voir depuis sa naissance , tout les atrocitée que le monde du journalisme lui avait fait découvrir. Elle soupira. Prendre le métro encore et encore, cotoyer toute ces personnes crasseuses et puante alors qu'elle se lavait au moins deux fois par jour. Elle décida finalement d'interpeller un taxi qui n'était guère plus hygiénique que les gens dans les transports en commun. " N'importe où dans le quartier de Brixton s'il vous plait. " Le chauffeur se retourna vers elle et lui fit un sourire édenter. Winnie s'enfonça dans son siège et attendit que le chauffeur démarre.

" Oui , Oui , merci. " Elle venait de débarquer dans ce qui semblait être le quartier le plus pauvre de Londre. Elle devait interoger quelqu'un sur les conditions de vie dans la banlieu sud de Londre. Les grandes batisses avait des aires de fantômes et Winnie n'hésita pas une seconde avant de se mettr en route. Quand elle apperçut un vielle homme assis sur le sol elle se rua sur lui pour lui poser des questions. L'homme la regarda et se mit à rire d'un air peu aimable. " Sale clochard " murmura la jeune brune. Au moment ou elle allait abandonner elle aperçus une femme sortir d'une maisonette , elle semblait mieux habiller que les autres habitants de Brixton. " Excusez moi, puis-je vous posez des questions ? " Les longs cheveux bruns de la jeune femme était propre et ses habits étaient soignée. Winnie cru d'abord qu'elle n'était pas d'ici mais elle se ravisa en se disant qu'il fallait être fou pour se promener ici. Le ventre de la jeune fille gargouilla mais elle n'y pretta pas attention. Elle se sentit comme un chien dans une litière. Les autres personnes la regardait comme si elle venait de la planètes je-suis-propre-et-pas-vous.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je pose des questions & toi tu répond ft. Marion.    Dim 16 Déc - 12:31





Je pose des questions & toi tu répond


De plus en plus souvent, je passe des nuits très courtes, pendant lesquelles je me demande comment se porte ce qui reste de ma famille. J'ai pris l'habitude et n'avoir que quatre ou cinq heures de sommeil me suffit. C'est assez amusant d'ailleurs. Enfin, c'est un bien grand mot mais je pense que vous avez compris ce que je voulais dire par là. Peu importe. Bref. Tout en baillant et en m'étirant, je m'étais dirigée vers ma chaîne hi-fi pour mettre de la musique à fond. Et oui, j'ai de l'énergie à revendre dès le matin. C'est une qualité chez moi, je trouve. Enfin bref. J'ai été prendre ma douche et évidemment, j'ai chanté les paroles de la chanson en me servant du pommeau de douche comme micro. De toute façon, je suis seule chez moi, alors je peux faire absolument tout ce que je veux! C'est très pratique, je vous assure. Une fois ma douche prise, je me suis séchée puis j'ai enfilé mes habits de travail -comment mon patron pouvait-il me ridiculiser en m'habillant ainsi, on dirai une prostituer - et j'ai terminé de me préparer.

En une petite demi-heure, c'était terminé. Je ne suis pas du genre à passer des heures à me pomponner juste pour sortir au travail. Une fois que j'avais mis mes chaussures, j'ai pris mes clés, mon portable, mon iPod, ma bombe lacrymogène puis je suis sortie de chez moi en prenant bien soin de refermer à clé. Dans ce genre de quartier il fallait mieux tout laisser fermer. Je descendis le petit escalier qui séparer ma maison à la rue. A peine ai-je poser un pied sur le sol de la rue que je me fis tout de suite interpeller par quelqu'un. Avec un léger soupire je tourna ma tête vers la personne qui m'avait parler. Cette personne n'était pas d'ici, ça ce voyais comme le nez au milieu de la figure. Elle avait des habilles très classe, propre, des cheveux bien soyeux qui briller au soleil, un bon parfum. Bref, la petite fille des quartier chic. J'avais tout à coup honte d'être devant elle. La jeune femme s'approcha doucement de moi, avait peux être peur que je l'attaque et c'était tout à fait compréhensive. Personne n'est à l'aise dans ce genre de quartier. Elle arriva enfin à mon niveau. Un large sourire ce dessina sur mes lèvres car je connais cette jeune femme. C'est l'une des plus jeune journaliste de Londre. Elle était très populaire et aimer de tout le monde. Comme je l'envier. << Oh mais vous êtes mademoiselle Pearce ? Je vous adore ! Je lis tout vos article ! Vous déchirez ! >> Après plusieurs minutes je me rappela qu'elle voulait m'interroger. << Quel questions voulez-vous me poser ? >>


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je pose des questions & toi tu répond ft. Marion.    Dim 16 Déc - 14:15


Je pose les questions & toi tu répond !



La jolie Brune sembla réfléchir quelques instants, elle semblait exaspérée. Winnie espérait ne pas se faire tuée ou agressée par cette jeune femme. On ne sais pas ce que l'on trouve dans des quartiers comme ceux ci ! Elle tourna lentement la tête vers notre journaliste, étrangement Winnie eu le sentiment que ce moment durait des années. Elle se demandait toujours comment ce serait si les gens pouvait lire dans ses pensées, et si elle pouvait lire dans les pensées des gens, en imaginnant qu'elle avait pu sonder les fantasmes du chauffeur de taxi perver qui l'avait emmené ici elle eu un haut le coeur. Elle releva les yeux au même moment que la jeune femme en façe d'elle. Elle semblait sonder Winnie. Cette dernière continua d'avancer un peu, pas trop, comme si elle avait peur que l'inconnue la mange. Après tout , on ne sais jamais, il ya des gens qui mettent leurs enfants dans le congélateur alors pourquoi la fille ne prendrait pas un couteau et une fourchette et elle ne commencerait pas à machonner mes vêtements puis ma peau. Horrible. Peut-être que le goût de la chaire humaine est est agréable. Les chinois mange bien des chien et des nids d'hirondelle fait de sécrétion.

Winnie observait toujours la jeune brune. Celle ci la contempla de haut en bas et sourit d'un beau et grand sourire avant d'annoncer à la journaliste qu'elle adorait ses articles , qu'elle était super connue et qu'elle l'admirait. Notre héroïne se sentit flattée , c'était plutôt rare qu'on lui dise celà. Une pointe de plaisir survint de le corp de Winnie, pour une fois son travail avait payer, ce n'était peut-être que cette fille sans importances qui lui avait fait des éloges mais pour elle c'était déjà beaucoup. La journaliste passa en revue les questions qu'elle désirait posé à son interlocutrice. Sur ses neufs centimètres de talon la jeune brune commençait à fatigué et elle s'assit devant la porte que la jeune femme des quartiers étranges venait de fermer. Elle sortit son calepin de son sac à dos. " Merci, celà me touche beaucoup ce que vous me dite ! Je n'ai pas l'habitude de toute ses éloges ! " dit-elle un soupson de gêne dans la voie. " Eh bien , je fait un article sur les quartiers défavorisé et vous êtes la seule personne à bien vouloir me répondre. Tout d'abord j'ai trois question de base si je puis dire : Comment vous appelés vous ? Que faite vous dans la vie ? Quel âge avez vous ? Je sais que ses questions peuvent paraitres indiscrète mais celà me toucherait que vous y répondiez " continua la jeune reporter. Bizarrement l'envie d'être gentille l'anima.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je pose des questions & toi tu répond ft. Marion.    Lun 17 Déc - 14:03





Je pose des questions & toi tu répond


Je suis une petite conne, une sale petite conne qui se la pète du haut de ses dix-huit ans. Mon optique ? Emmerder le monde, vous compris. Car emmerder le monde est la solution, la panacée contre l'ennui. Je possède deux armes infaillibles pour exercer mon art, la première, c'est mon indubitable supériorité physiquement et intellectuellement. La seconde, c'est que je me fous de tout, et que je n'est honte de rien. Vous trouvez ça puéril ? J'ai mes raison. J'emmerde le monde car je le hais. Je le hais de ne pas être ce que je voudrais qu'il sois. J'en n'est marre d'être l'enfant non désirez de dieux. Je fait peur à tout le monde. J'ai l'air d'une bête sauvage à ce point ? Non point que sa me déplaise car je trouve cela très flatteur. .

La jeune femme était toujours dans un état de paniquer. Il y a de quoi l'être, moi même je ne serai pas rassurer dans ce genre d'endroit. Après avoir pris la parole elle sembla rassurer et j'en fus heureuse. Je ne voulais pas quel me prenne pour une tueuse en série ou un Hannibal Lecter version femme. Elle me remercia de l'avoir complimenter. Mais c'est tout à fait normal quand on n'a beaucoup de talent comme elle il faut la féliciter. Peux de gens de ce monde ont beaucoup de talent. Tout à coup elle sembla fatiguer. Normal vue les talons qu'elle ce payer il y avait de quoi avoir mal au pied. Elle répondit enfin à ma question. Elle voulait savoir comment j'en n'était arrivé la. Un sourire absent ce dessina sur mes lèvres<< Nous pouvons entré chez moi si vous le voulez, vous semblez fatiguer >> Je pris la clé qui était dans ma poche de veste, l'introduit dans la serrure et ouvris la porte. Je l'invita à entré avec un large sourire. Je la guida jusqu'a la cuisine, lui tira une chaise et m'installa en face d'elle. << Marion depuis 17 ans. Un cas désespéré de manque de confiance en soi. Une imagination un peu trop débordante. Une intelligence qui se montre que quand je le veut bien. Une foire aux questions sans réponses. Comment ai-je fait pour en arrivé la ? J'en sais rien. Quand j'étais petite, je croyais que j'avais la vie devant moi. Je croyais que la vie me donnerait une chance, me réserverait quelle que surprise. Tintin. Les surprises sont pour les riches. La vie des pauvres est prévisible, ont peux la raconté a l'avance. L'avenir n'est pas passé par moi. Je suis une fille pauvre, donc une pauvre fille. Celle avec qui ont ne reste pas. Je bois pour oublier qu'on m'a oublié. Partie de rien pour arrivé nille part. Mon beau-père me répétait tout le temps que j'étais une incapable et j'ai tout fait pour lui donner raison.>>


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je pose des questions & toi tu répond ft. Marion.    Mer 19 Déc - 13:30


Je pose les questions & toi tu répond !


♦ La jeune fille en face de moi sembla perdu, absorbé dans ses pensée et tellement en colère contre elle même que je serrait mon dictaphone un peu plus fort dans ma main à chaque battement de coeur. Elle était belle, personne ne pouvait le nier, mais un doute subsistait dans mon esprit. Comment une personne comme elle pouvait elle arrivé ici. Dans ses yeux , on pouvait lire une certaine haine contre le monde, je l'aurait traduit par une sorte de peur lié au rejet d'autrui. Nous avions comme une ressemblance au fond, on était certainement aussi conne et inconsciente pour la même raison. Des millions de questions, d'interrogation, de zone de blanc venait à mon esprit. J'observais un peu à ma manière le physique de cette fille, il était rare que je dise que j'aime l'expression extérieure de gens, mais elle , physiquement, elle était potable.

♦ Cette femme semblait sourire à quelqu'un à l'intérieur d'elle même, comme si quand elle souriait elle s'évadait vers d'autre contrée. J'observait sa cuisine, des murs à fleurs entourait la petite pièce et un certain charme se faisait sentir. Des rideau blancs, simple était accroché à des tringles pour cacher la personne faisant la cuisine ou lavant les plats. Quelle vie monotone elle devait mener. Je n'avait pas vus le reste de l'habitat mais je pouvait dire que cela ne semblait pas très hygiénique et que le bâtiment était à deux doigt de s'écrouler. Quand on est jeune, quand on est comme elle on s'en fou pas mal de ce que les gens peuvent penser de ta maison, parce qu'il y a des gens qui n'en n'ont pas. Elle me dit tout, son prénom, sa âge, sa vie, son histoire. Je sent un désespoir et un besoin de s'exprimer vivant dans sa voix. << Tu sais , Marion , tu doit pas affiché ton désespoir au gens. Parce que les gens, quand il te voient mal , ils sont heureux parce que maintenant tout le monde à du mal à être heureux. Alors quand tu tient ton sourire, ton bohneur , le lâche pas et soit heureuse quoi qu'il t'arrive en laissant de coté ce que les gens vont pensé, il te pourriront mais laisse les dirent , ils ne vaudront jamais autant que toi. >> Je savait que je n'avait pas de leçons à lui donner, pas faire.

© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je pose des questions & toi tu répond ft. Marion.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Je pose des questions & toi tu répond ft. Marion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fidèl Castro pose des questions à Obama
» POUR UNE FOIS LE ZOE BLOOD POSE DES QUESTIONS SERIEUSES.....
» Et si je te pose des questions? ✭ Freya Bischoff [U.C]
» On se fait pas ch***, et on pose les questions ennuyeuses !
» Les Questions que tout le Monde se pose !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 01 :: Rps-