AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 15:08

LUKAS TIMOTHY ACKERMANN featuring JACOB YOUNG

NOM : Ackermann PRÉNOM(S) : Lukas, Timothy DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 17 juin & Kingston ORIGINES : Allemand par son père, anglais par sa mère ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel STATUT CIVIL : célibataire FAMILLE : Lukas est fils unique. Sa mère et son père, Lily et Hans, sont un célèbre couple d'avocats. ÉTUDES/MÉTIER : 1ère année de master en arts du spectacles QUARTIER : west end GROUPE : London Eyes SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTE ? personnage inventé AVATAR : Jacob Young

CARACTÈRE : blasé de tout par nature, on le verra soupirer au moins une bonne quinzaine de fois par heure ○ intelligent, il n'a jamais vraiment eu besoin de grandes explications pour saisir les choses ○ extrêmement colérique, si nous l'agaçons un peu trop, il n'hésitera pas a crier tout en faisant de grands gestes ○ compréhensif, il arrive facilement à se mettre à la place des autres personnes ○ lunatique, le voir passer du rire à la colère en moins de temps qu'il n'en faut pour prononcer son prénom n'est pas choses rare, au contraire ○ à l'écoute, il saura toujours être là pour jouer notre journal intime sur pattes ○ impatient, il n'aime pas beaucoup devoir attendre sans rien faire lorsque quelque chose lui cours trop dans la tête ○ gentil, on adore le câliner et l'affubler de surnoms mignons pour lui faire décrocher encore un soupire de plus ○ râleur, il n'hésitera néanmoins pas à nous faire savoir à quel point nous sommes agacent(e)s ○ curieux, si on tente de lui cacher un secret qui l’intéresse, ce n'est pas sûr qu'on arrive a tenir très longtemps ○ cynique, il manie le second degré mieux que personne pour nous faire rire ou pour râler ○ érudit, il a sans cesse le nez plongé dans un bouquin et on peut se gratter dans ces moments pour qu'il nous regarde quand on lui parle ○ arrogant, il est toujours là pour remettre à leur place en toute beauté les personnes ne lui revenant pas ○  MANIES : il fixe toujours les gens dans les yeux sans sourcilier, sans se soucier de l'effet perturbant que cela peut avoir. ○ qu'on prononce mal son prénom l'agace profondément. A un point tel qu'il préfère pour être sûr qu'on l'appelle Luke. ○ très pointilleux sur l'heure, il est toujours très ponctuel et n'apprécie pas tellement qu'on ne fasse pas de même. ○ lorsqu'un sujet commence à l'intéresser, il se mettra a lire le plus possible sur ce sujet pour en savoir le plus possible. ○ il s'assure toujours que personne n'a touché ses instruments, tous les jours, lorsqu'il rentre chez lui. ○ bien qu'il soit droitier, il se sert de son couteau de la main gauche, car il trouve stupide qu'on ait à changer de main pour un couvert alors qu'il y en a une autre de déjà libre. ○ il ne tient absolument aucune importance à la mode et ne s'habille qu'en fonction de ce qu'il aime. Il apprécie néanmoins lorsque ce qu'il aime est à la mode, car c'est plus pratique et facile de trouver de nouveaux vêtements. ○  


Dernière édition par Lukas T. Ackermann le Mar 22 Avr - 0:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 15:09

I want you to hit the pedal show me you care

Lukas aurait pu avoir une vie facile. Oh, ça, oui, il l'aurait pu. De ça, tout le monde en était sûr. Tout le monde le savait. Après tout, de l'extérieur, sa vie semblait parfaite. Né dans une famille riche, fils unique de parents n'ayant aucun problème relationnel entre eux, qui pourraient presque être considérés comme étant aimants. Dans la grande maison familiale, il y avait même un maître d'hôtel. Lui, il avait été placé dans une grande école et ses parents le soutenaient dans chacune de ses activités extra-scolaires. Beaucoup de monde aurait tué pour être à sa place. Oui mais voilà. Cette vie-là ne plaisait pas à Lukas. Car malgré le fait que ses parents ne soient pas de mauvais caractère, malgré le fait qu'ils lui autorisaient chacune des nouvelles activités qu'il voulait, lui achetaient chacun des livres lui faisant envie, il y avait une ombre au tableau : Leur métier. Tout deux étaient avocats, et, avouons-le franchement, leur carrière passait pour eux avant tout. Et Lukas en était sûr, même lui arrivait derrière. Pour lui, tous ces cadeaux n'étaient là que pour l'acheter, acheter sa peine et son silence sur le manque affectif qu'il ressentait. Certes, Lily et Hans étaient toujours très gentils, quand il lui accordaient du temps. Mais encore fallait-il qu'ils en aient pour lui. C'est comme cela que Lukas commença dans l'arrogance, le cynisme et la colère. Dès ses six ans. Au fond, tout cela n'avait comme but que d'attirer l'attention de ses parents. Il se disait que peut-être, s'il agissait mal, il allait recevoir toute l'attention dont il rêvait. Mais cela ne marchait pas tellement. Ils ne venaient pas plus souvent, mais par contre, lorsqu'ils venaient, ils perdaient de leur gentillesse habituelle. En d'autres termes, c'était pire. Mais Lukas continua tout de même. Il fallait dire qu'il n'avait plus grand chose d'autres à faire. Fils unique, sa seule compagnie à la maison était le maître d'hotel et la nounou. Qu'il trouvait fades et sans intérêt, d'ailleurs. Aussi bien l'un que l'autre. C'est que Lukas était déjà très intelligent, et il voyait bien que ces personnes n'étaient là que par avidité du chèque qu'ils recevaient tous les mois. Lui, il ne comptait pas. Il ne ressentait pas un seul gramme d'affection envers lui. Tant dans leurs yeux que dans leurs gestes. Et il avait raison. Avares et mauvais, Ellen et Philippe de leurs prénoms, passaient leur temps a cracher leur venin sur toute la famille Ackermann. Du mauvais caractère du garçon à l'absentéisme de ses parents, tout y passait, y compris les choses les plus injustes. Comme de reprocher à Monsieur de ne pas leur avoir donné plus d'argent comme prime de Noël alors qu'il leurs avait tout de même offert mille livres chacun, un collier de grande valeur pour la dame, et une montre tout autant haute de valeur pour monsieur. Ainsi qu'un repas de fête, et des présents pour leurs parents respectifs. Oui, mais cela ne suffisait pas. Peut-être auraient-ils préféré la maison entière, qui sait. Et encore, Lukas savait bien que l'avarice des employés surpassait tellement la générosité des patrons, que même la demeure entière et des terres rien qu'à eux ne suffiraient pas. Lukas détestait ces personnes. Et il ne se gênait pas pour le montrer. Cela bien sûr n'arrangeait en rien leur comportement à son égard, mais il s'en fichait bien. Il s'amusait même à leur rappeler avec arrogance qu'il pouvait les faire virer quand il le voulait, s'il répétait tout ce qu'il les avait entendu dire. Oh bien sûr, il aurait eu toutes les raisons de le faire. De plus, cela lui aurait permis d'être débarrassé d'eux. Mais sans trop qu'il ne sache pourquoi, il ne fit rien. Peut-être par pitié, peut-être par gentillesse, qui savait. A l'école, ainsi qu'en dehors, il n'avait pas beaucoup d'amis. Que cela soit parce que ses frasques de rébellion soient mal vues - plus par les parents qui ne voulaient pas que leurs enfants fréquente un tel phénomène, ou parce qu'il venait d'une famille aisée et qu'il ne manquaient de rien - la jalousie jouant beaucoup sur cet argument, Lukas se sentait très seul. C'est comme ça que ce passa toute son enfance, toute son adolescence. Et lorsque les choses évoluèrent, ce ne fut malheureusement pas en bien.

Lukas avait 18 ans. Aux portes de l'age adulte, ce jeune homme s'était d'ores et déjà trouvé la musique comme passion. Oh, bien sûr, étant de riche famille, il jouait du piano et du violon depuis longtemps déjà. Mais c'est avec la guitare que c'est devenue pour lui plus qu'un passe-temps. Un peu comme d'habitude, c'était sur un coup de tête, à ses 14 ans, qu'il a commencé à s'y intéresser. Seulement là, à l'inverse de toutes les autres activités, celle-ci n'a pas fini par l'ennuyer aussi vite qu'il en avait fait le tour. D'ailleurs, sa lubie était telle qu'il n'était même pas sûr d'en faire le tour un jour. Chaque jour il découvrait de nouvelles choses concernant la musique, et plus il grandissait, plus il commençait à créer en plus de découvrir. A cet instant, l'adolescent composait déjà quelques mélodies à la guitare, grattait déjà quelques mots qui, accordés ensemble, donnaient de jolies phrases. Et un jour, il en était sûr, il écrirait ses propres chansons. Même si côté relationnel la situation ne s'était pas arrangée pour lui, d'avoir quelque chose de si précieux à ses yeux améliorait grandement son moral. Mais cela ne l'arrêta pas dans la rébellion pour autant. En effet, son caractère colérique n'avait pas disparu avec l'âge, et il pouvait parfois même se montrer violent. Oh, bien sûr, il ne le devenait jamais sans raison. En général, c'était pour défendre quelqu'un qu'il rentrait dans ce jeu. Mais cela avait tout de même déjà eu pour effet de le faire exclure quelques jours du lycée où il était. Pourtant, encore une fois, ce n'était que pour défendre une de ses camarades qui se faisait agresser par d'autres élèves de l'école. La jeune victime elle-même avait témoigné en sa faveur. Oui mais voilà : Les deux accusés d'agression n'étaient pas deux élèves ordinaires. Leurs parents étaient de grands donateurs pour l'école. Ils étaient donc importants pour celle-ci. Bien sûr, ils le savaient. Et ils en jouaient. A cause de cela, la direction fut bien obligée, sous la pression, de sévir et punir Lukas d'avoir défendu la pauvre fille. C'était soit cela, soit ils perdaient un grand pourcentage de leurs revenus. C'était donc ce qu'on pouvait appeler une grande injustice, qui avait beaucoup énervé Lukas. Mais il savait très bien qu'il ne pouvait rien y faire. Les parents de ce dernier, eux, venaient de gagner ensemble une grande affaire beaucoup suivie par les médias anglais et d'outre-mer. Leur succès et le fait qu'ils soient en couple ne les fit pas passer inaperçus. Devenant de vraies célébrités à part entière, leur présence à la maison familiale se fut d'autant plus rare, ce qui attrista beaucoup Lukas. Et parce qu'ils semblaient, vu de l’extérieur, au couple parfait, les journalistes commencèrent à s’intéresser de très près à leur vie. Bien entendu, il ne leur fallut pas très longtemps pour se pencher de près sur leur unique fils, fauteur de trouble et rebelle dans l'âme. Ils furent d'ailleurs très vite au courant de cette histoire de renvoi. Trop heureux d'avoir pu trouver la petite tache de ce tableau de vie parfaite, ils n'hésitèrent pas à en faire un gros coup médiatique. Et cela fit mouche. Lukas devint vite tristement célèbre dans la presse à scandale, et plus personne ne pouvait passer à côté des grandes colères du fils unique du célèbre couple Ackermann. Bien évidemment, cette nouvelle notoriété ne fut pas au goût du principal intéressé. De voir presque du jour au lendemain sa tête à la une des magazines people alors qu'il n'avait rien demandé à personne l'irrita au plus haut point. Ce qui, malheureusement, n'arrangera pas beaucoup les choses, car ses colères se firent encore plus nombreuses et plus grandes. Dehors, certains le reconnaissaient même dans la rue. Certaines fois, c'était même des filles qui le suivaient, sous prétexte qu'elles le trouvaient « beau et cool ». Il en voulu énormément à ses parents pour cet enfer qu'ils lui faisaient vivre. Et c'est quelques mois plus tard, que la goutte d'eau vint à faire déborder du vase du garçon. Un après-midi, alors qu'il rentrait de ses cours, ses parents étaient là. Fait étrange et exceptionnel, son instinct ne le trompa pas lorsqu'il se dit que ce n'était certainement pas le fruit du hasard ou pour lui proposer un petit pique-nique surprise. En effet, s'ils étaient là, c'était pour lui demander de cesser ses frasques qui entachaient grandement à leur image. Et là, ce fut le drame. Lukas répliqua que sa vie personnelle n'avait absolument rien à voir avec leur carrière professionnelle. Qu'il serait injuste de ne pas le laisser vivre comme il l'entend simplement parce que ses parents ont gagné une célèbre affaire. Que s'il suffisait que leur fils soit colérique pour gâcher leur célébrité nouvelle, c'est qu'elle ne devait pas être très grande à la base. Et enfin, qu'il ne savait pas que s'ils étaient devenus avocats c'était pour être connus, qu'ils auraient mieux fait pour ça de faire une prestation débile à X factor, pour faire un buzz. Le problème, pour Mr et Mrs Ackermann, c'est que leur fils avait raison. Et le problème pour Lukas, c'est que bien qu'il avait raison, et que ses parents le savaient... Ils n'allaient pas le reconnaître pour autant. De là, tout s’enchaîna très vite. Si c'était la première fois que la famille parla autant d'un seul coup, c'était aussi la première fois qu'une dispute pris tant d'ampleur. Parce que Lukas n'en pouvait plus. Que cela soit sa nouvelle célébrité ou l'absence de ses parents depuis sa plus tendre enfance, il était arrivé à bout. Et il ne se gêna pas pour le faire savoir, laissant même parfois les mots dépasser sa pensée. Et au final, une décision fut prise. Il y a quelques semaines de cela, un oncle de Lukas venait de décéder. Célibataire, sans enfant, c'était à la famille Ackerman qu'il légua tout ce qu'il avait : Sa maison. Une belle propriété de couleur rouge vive à Notting Hill. Jusque là, ils avaient pensé à faire louer cette maison. Finalement, c'était Lukas qui allait l'occuper. De la sorte, en vivant seul et un peu plus loin de la demeure familiale, tout le monde espérait que les choses allaient s'arranger. Pour les médias, personne ne pouvait rien changer si Lukas refusait de s'assagir. Mais ses parents espéraient que le fait qu'il ne vive plus dans la même ville allait un peu calmer les répercussions de tout cela sur eux. Certes, Kingston et Notting Hill n'étaient pas chacun à un bout du monde, mais c'était déjà cela. Et puis au moins, cette solution plaisait aux deux côtés.

Aujourd'hui, Lukas a vingt-trois ans. Personne n'a oublié le fils a problèmes des célèbres Maitres Ackermann, devenus bien plus célèbres encore. Il apparaît même encore quelques fois dans les journaux à scandales. Mais il a tout de même su prendre un nouveau départ, dans son nouveau quartier, dans son université. Et même dans son job de professeur particulier de guitare, piano et violon. En première année de Master des Arts du Spectacle, le jeune homme espère bien pouvoir un jour vivre de son talent pour la musique et le chant. Néanmoins, il n'est pas tellement sûr de vouloir être célèbre pour autant. La notoriété qu'il connait déjà lui rend amer le goût de cette idée. A vrai dire, il ne sait pas tellement ce qu'il veut. Peut-être parce qu'il n'y réfléchit pas assez, peut-être parce qu'il y réfléchit trop. Qui sait. Mais en un sens, tout cela va quand même très bien à Lukas.

PRÉNOM OU PSEUDO : patacitrouille  halloween  SEXE : jusqu'à preuve du contraire, je suis une fille 8D. ÂGE : 20 ans. Je. Je. Je. Je suis vieille. o.o VILLE : GUIGNOL-LAND ! COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Bazzaaart ! POURQUOI T'ES-TU INSCRIT(E) ? parce que c'est trop kioule ici. Ouesh. Sisi. QUE PENSES-TU DU FORUM ? Il roxxe du poney en slip ! FRÉQUENCE DE CONNEXION : oh mais tous les jours mes poulpes ! QUELQUE CHOSE A AJOUTER : c'est mon dernier mot, jean-pierre.

Code:
[color=#cc3333]◖[/color][b]JACOB YOUNG,[/b] Lukas T. Ackermann


Dernière édition par Lukas T. Ackermann le Mar 22 Avr - 12:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : barbie doll.
Pseudo : dreamonp
Souriez, dites cheese : everyone's beautiful in their own way.
Âge : 20 ans et toutes mes dents (a)
Famille : mama, beau-papa, l'adorable demi-soeur, et la future crevette déjà en route
Statut : officieusement en couple avec Chris Hemsworth, officiellement femme cachée de Zac Efron (a)
Bff : la bande des supers copines : dolcinou, zozo, et chelseychou.
Etudes : fac d'anglais rule the world (a)
Profession : stripteaseuse
Jukebox : she looks so perfect ◭ 5 perfection sos
Points chance : 49
These little things :
Tomber amoureux est la chose la plus élémentaire qui soit. C’est un sentiment puissant qui donne l’impression d’être sur un nuage, c’est pour cela que les ruptures sont aussi douloureuses. Être amoureux ce n’est que du bonheur, c’est une sensation intense qui n’a aucun équivalent.

Spoiler:
 

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 15:15

bienvenue parmi nous et troooooooop bon choix  mooh Yeaaah wahou on le voit trop rarement sur les fo'  Crying 


this is my kingdom come.
i dedicate this song to you ✻  let's get out, let's get out ... while i was out, i found myself alone just thinking if i showed up with a plane ticket and a shiny diamond ring with your name on it, would you wanna run away too? 'cause all i really want is you. you look so perfect standing there in my american apparel underwear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : alexis(wonderful)ren.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : dix-neuf années derrière moi.
Famille : eleanor, la meilleure des petites soeurs becoz elle est parfaiiiite j'vous dis même si c'est une chianli but je fais avec tékaté.
Statut : célibataire parce que les mecs, c'est la galère : MENstruation, MENopause, MENtal breakdowns, see ? most of women's problems begins with men. coincidence ? haha, i don't think so.
Etudes : étudiante en photographie ainsi qu'en histoire (double-cursus).
Jukebox : better than words, one direction + end up here, 5 seconds of summer.
Points chance : 20
These little things :

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 15:17

AAAAAH LE BG groupie Bienvenue parmi nous. mooh
Bon courage pour ta fichette ! Si tu as la moindre question, le staff est à ton entière disposition. (:


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 16:09

Bwahahahaha. Merci les fiiiiiiiiiiilles  hey hey ballon coeur Little Heart 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 16:48

    je connaissais pas, il est bien meugnon  Suspect 
    bienvenue et courage pour ta fiche !  mooh 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : sweetie gomez.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : nineteen yo.
Bff : pacey, noah, esteban et kenaël, my boys ♥
Etudes : en langues étrangères.
Jukebox : neon jungle, so alive.
Points chance : 67
These little things :
ME & MY BABIES ♥

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 17:24

bienvenue par ici toi  lèche et bonne chance pour ta fichette  mooh 
si tu as besoin de quoique ce soit, le staff est à ton entière disposition donc n'hésite pas à nous harceler surtout  câlin1 I love you yihou 


Δ ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 18:42

Héhéhéhééé n'est-ce paaaaaas qu'il est beauuuu mon piti Jacobouneeet  hihi 
Merciiiiiiii en tout cas, c'est gentiiiiiil  amoureux3 
Je n'hésiterais pas a faire appel à vous au moindre soucis et vous viendrez tels des chevaliers of the deaaaaad me secouriiiiiir  Happy Dance /meurt/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : sweetie gomez.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : nineteen yo.
Bff : pacey, noah, esteban et kenaël, my boys ♥
Etudes : en langues étrangères.
Jukebox : neon jungle, so alive.
Points chance : 67
These little things :
ME & MY BABIES ♥

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 19:08

tellement  Cool on est des chevaliers haut de gamme, sache-le  héhé


Δ ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 20:44

Ooooh, mais quelle classe, quel swag, quelle roxxatitude ! J'en suis toute émerveillée. Si vous n'avez pas de fan-club je m'en vais le monter de ce pas !!  Yeaaah 

 pompom 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : sweetie gomez.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : nineteen yo.
Bff : pacey, noah, esteban et kenaël, my boys ♥
Etudes : en langues étrangères.
Jukebox : neon jungle, so alive.
Points chance : 67
These little things :
ME & MY BABIES ♥

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 20:50

tu serais bien aimable de faire cela  hey hey MDRRRRR 


Δ ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Lun 21 Avr - 22:02

Oh mais je suis toujours aimable. Héhé.  hey hey 

Et et et et j'ai fini ma fiiiiiiiche  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : Claudia Sulewski
Pseudo : Jewel
Souriez, dites cheese :
Âge : dix neuf ans
Jukebox : stay high - Tove Lo
Points chance : 71

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Mar 22 Avr - 12:17

coucou toi héhé t'es mignon un peu tu sais héhé on pourra se cacher dans une foret sombre après tu sais héhé
bref bienvenue sifflote


Pretending to not feel alone
Mon avis c’est qu’on a toujours le choix sur la façon de raconter les histoires tristes. Si on veut on peut tout repeindre en rose, et se consoler des pires galère avec une de ses chansons préférées.  @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Mar 22 Avr - 12:49

Héhéhé hello kokine  hey hey  t'es mignonne aussi tu sais  hey hey  rendez-vous à minuit à la pleine lune, pour la forêt ? pour plus de romantisme tavu hey hey

Pis pis pis. Bah merci  mooh lèche 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : Claudia Sulewski
Pseudo : Jewel
Souriez, dites cheese :
Âge : dix neuf ans
Jukebox : stay high - Tove Lo
Points chance : 71

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Mar 22 Avr - 16:39

Tu es validé !
Et pauvre chou son histoire me fait de la peine  afraid viens me voir que je te fasse un câlin héhé A la pleine lune si tu veux t'es chou sifflote
brreeeef tu peux maintenant aller poster ta fiche de liens, tes demande de logement et tout le tralala et puis
HAVE FUN string


Pretending to not feel alone
Mon avis c’est qu’on a toujours le choix sur la façon de raconter les histoires tristes. Si on veut on peut tout repeindre en rose, et se consoler des pires galère avec une de ses chansons préférées.  @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   Mar 22 Avr - 16:53

Owi baby, vient donc me consoler avec un bon gros câlin crapuleux de clair de lune héhé 

Héhéhéééé marchi beaucouuuuuuuup  Yeap Little Heart 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !   

Revenir en haut Aller en bas
 

LUKAS ○ i ain't afraid o' no ghost ~finish, et les tâches s'évanouissent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre] I ain't afraid of no ghost.
» Lukas Wilde
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» a hero is a man who's too afraid to run away.
» KATIE + i'm not afraid of god, i am afraid of man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 05 :: Gestion-