AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 this is war ◮ violet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
feat : lovely calder.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : twenty one yo.
Famille : a little brother, luan.
Bff : eliam, the sexy boy ; ebony et maddie, my beauties ♥
Etudes : danse.
Profession : serveuse chez starbucks.
Jukebox : queen spears, tik tik boom.
Points chance : 57
These little things :

MessageSujet: this is war ◮ violet.   Sam 9 Mar - 2:30

THIS IS WAR ► Direction le cours de sport, ce que je détestais par dessus tout accessoirement. Le basket-ball était au programme depuis quelques semaines déjà. Et il fallait dire que ce n'était pas vraiment mon domaine de prédilection. Le meilleur était aussi que des classes étaient mélangées. Et avec ma chance, je me retrouvais à jouer dans le même groupe que ma pire ennemi. Je vous explique. Cette fille avait cherché les histoires en se faisant remarquer à une soirée, alors qu'elle renversait son verre sur la tête de mon frère. Pas que ce soit le grand amour entre lui et moi, mais il n'en restait pas moins qu'il était de ma famille, et qu'on ne touchait pas aux membres de ma famille. Violet avait donc clairement déclenché la guerre ce soir-là. Je n'étais même pas sûre qu'elle savait qui j'étais dans le fond. Moi, je l'avais vu, mais peut-être qu'elle ne m'avait pas remarqué. Trop occupée qu'elle était par son petit numéro de jeune fille rebelle. J'espérais au moins qu'elle avait payé sa débilité, et que ses parents l'avaient remise en place. Elle en avait vraiment besoin. Je n'avais jamais aimé ce genre de personne, alors me dire que j'allais devoir partager plusieurs parties de basket-ball avec elle ne m'enchantait pas le moins du monde. Et pourtant, j'allais devoir faire bonne figure. Quand tous les étudiants furent en place, notre professeur forma les équipes. Il m'annonça même que j'étais pour le moment chargée d'arbitrer le match. C'était déjà ça, je n'allais pas être obligée de côtoyer la blonde immédiatement sur le terrain. J'aurais le temps de me mettre dans le bain, et de me préparer à l'affronter. Le match commençait doucement. Et sans que je ne m'en rende vraiment compte, j'avais les yeux fixés sur Violet. Je surveillais le moindre de ses faits et gestes, épiant une quelconque faute ou mauvais mouvement de sa part. J'étais obsédée, ça c'était bien possible, mais c'était comme ça. Si je pouvais l'emmerder, je n'allais pas me gêner. Et immédiatement, je sifflais tel un arbitre, prétextant un marché de sa part. La partie reprenait de plus belle. Quelques minutes plus tard, je recommençais annonçant que la balle était sortie. Un de mes camarades prenait sa défense affirmant que le ballon avait à peine touché la ligne. « Tu permets, c'est moi l'arbitre. Y'a pas de prof là, alors c'est moi qui gère » déclarais-je aussitôt. L'étudiant en question repartait vers le centre du terrain en soupirant. J'avais conscience que je profitais de ma position, mais j'avais l'occasion de le faire et je ne comptais pas m'en priver. Je guettais d'ailleurs une réponse de la part de Violet, connaissant le personnage, je savais qu'elle ne resterait pas muette bien longtemps.



Δ WE'LL ALWAYS BE TOGETHER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : alexis(wonderful)ren.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : dix-neuf années derrière moi.
Famille : eleanor, la meilleure des petites soeurs becoz elle est parfaiiiite j'vous dis même si c'est une chianli but je fais avec tékaté.
Statut : célibataire parce que les mecs, c'est la galère : MENstruation, MENopause, MENtal breakdowns, see ? most of women's problems begins with men. coincidence ? haha, i don't think so.
Etudes : étudiante en photographie ainsi qu'en histoire (double-cursus).
Jukebox : better than words, one direction + end up here, 5 seconds of summer.
Points chance : 20
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Sam 9 Mar - 14:46

this is war,
Des vestiaires, je passai ma tête dans l’embrasure de la porte de manière à pouvoir balayer le gymnase du regard. Mais qu’est-ce qu’ils foutent là ? questionnai-je l’une de mes camarades de classe. Apparement, les profs ont décidé de fusionner nos deux classes pour aujourd’hui, m’expliqua-t-elle alors. Pour toute réponse, je levai les yeux au ciel. J’étais comme ça, je n’aimais pas me mélanger avec n’importe qui. Toutefois, je n’avais pas d’autre choix que de faire avec. Après tout, ce n’était que pour une heure, cela me semblait surmontable. Rapidement, je laçai mes baskets, attachai mes cheveux et quittai les vestiaires en direction du gymnase. Apparemment, c’était basketball au programme. Je n’avais rien contre, j’aimais plutôt bien le sport de toute façon, même si je savais pertinemment que les sports collectifs finissaient toujours en cacahuète, notamment à cause des nombreux mauvais joueurs qui composaient chaque équipe. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas mes oignons. J’étais là pour jouer, et c’est ce que j’allais me contenter de faire. Tandis que tous les élèves se précipitaient vers les gradins, je fis de même. Pendant les dix minutes qui suivirent, nos professeurs nous rabâchèrent les règles, règles que je connaissais par cœur, mais soit. De toute façon, j’avais l’oreille distraite, trop occupée à observer chacun des élèves qui se trouvaient autour de moi. Je m’attardais sur une personne, puis sur une autre, attendant avec impatience que nos professeurs ne daignent clore leur discours et nous laissent enfin jouer. Aussi, lorsque ce fût le cas, je me précipitai hors des gradins afin de rejoindre le terrain. TUUUUT ! Le coup de sifflet sonnant le début du match retentit. Comme tous les autres élèves, je me mis alors à jouer. Toutefois, j’avais visiblement trop la tête ailleurs pour jouer correctement. Du moins, c’est la conclusion que je tirai moi-même lorsque l’élève responsable d’arbitrer me signala une faute. Apparemment, j’avais marché. Etonnée, je ne bronchai pourtant pas, et me contentai de reprendre le match jusqu’à ce que la jeune fille ne me signale une nouvelle faute. Si j’en croyais ses propos, le ballon était sorti. Or, je n’étais pas la seule à en être témoin ce n’était pas le cas. D’ailleurs, l’un de mes camarades tenta de prendre ma défense mais fut très vite remballé par la jolie blonde qui prenait décidemment son rôle très à cœur, voire trop à cœur peut-être. Le temps de quelques secondes, je restai immobile sur le terrain et me contentait de l’observer. Elle me disait vaguement quelque chose. D’ailleurs, si mes souvenirs sont bons, je crois bien que c’est cette même jeune fille qui ne cesse de me fusiller du regard à chaque fois que j’ai le malheur de croiser sa route dans les couloirs. Une nouvelle fois, je décidai de me taire. Pour une fois que je ne cherchais pas les ennuis, il fallait que la demoiselle le fasse à ma place. En effet, la troisième fois fut de trop. Une nouvelle fois, elle prétexta que j’avais marché en possession du ballon, ce qui était faux bien entendu. Aussi, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’elle avait quelque chose contre moi. Allez savoir quoi ? En tout cas, si elle avait un problème avec ma personne, elle allait devoir m’en parler en face. Lorsque l’un de mes co-équipiers m’envoya la balle lorsque la partie reprit de plus belle, je ne me privai donc pas pour n’en faire qu’à ma tête cette fois-ci. Spontanément, je lançai le ballon, non pas vers le panier, mais en direction de la jeune fille qui reçut mon petit cadeau personnalisé en plein sur l’épaule. Oups, faute ! lâchai-je hypocritement tandis qu’un sourire satisfait se dessinait sur mes lèvres. Elle m’avait cherché, elle m’avait trouvé.


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : lovely calder.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : twenty one yo.
Famille : a little brother, luan.
Bff : eliam, the sexy boy ; ebony et maddie, my beauties ♥
Etudes : danse.
Profession : serveuse chez starbucks.
Jukebox : queen spears, tik tik boom.
Points chance : 57
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Mar 12 Mar - 2:26

THIS IS WAR ► Je ne commençais déjà pas très bien le cours de sport. J'étais légèrement énervé d'être obligée de supporter une fille que je n'aimais pas du tout. Si on rajoute à ça, le fait que je n'aime pas le sport, le compte est bon. Et ma mauvaise humeur est au rendez-vous. Sauf que quand c'est le cas, ce n'est jamais bon signe. Pour aujourd'hui, j'avais une cible toute trouvée, donc peut-être que mes autres camarades s'en sortiraient à bon compte, ou bien peut-être pas. Pour le moment en tout cas, c'était bien Violet qui subissait mes foudres. Je ne manquais pas une occasion de siffler une faute, quitte à en abuser au détriment des règles. Et quand bien même quelqu'un tentait de me contredire, je l'envoyais bouler aussitôt. C'était moi que notre professeur avait chargée de l'arbitrage, je ne comptais donc pas me laisser marcher sur les pieds, bien que j'étais en tort. Je savais me faire respecter quand il le fallait. Violet ne semblait pas choquée par les fautes que je lui signalais d'ailleurs, puisqu'elle laissait couler, sans rien dire. Ce qui m'étonnait d'elle, pour ce que j'en connaissais. La demoiselle n'était pas du genre à avoir sa langue dans sa poche. Ses remarques ne tardèrent plus à faire leur apparition, ou bien ses actes dirons-nous plutôt. Puisqu'elle m'envoya délibérément le ballon de basket dans le bras, dès qu'elle eu ce ballon en sa possession. Je relevais immédiatement un regard noir dans sa direction. Non contente d'avoir déjà ridiculisé mon frère en public, elle enfonçait le clou en s'en prenant maintenant à moi. C'était officiel, je ne pouvais plus supporter cette fille. Je n'acceptais même plus de respirer le même air qu'elle. Me trouver non loin de sa personne m'oppressait presque. Je mis un coup de pied dans le ballon quand il retomba, suite au contact de mon épaule. Je me précipitais alors immédiatement vers Violet pour la pousser et l'envoyer le plus loin de moi possible. Sa simple présence m'horripilait au plus haut point, et il n'était plus question que je partage la moindre chose avec elle, même si c'était un cours. « C'est quoi ton problème pétasse ? » m'exclamais-je, à son intention. Au moins, elle comprendrais clairement que moi, j'avais un souci avec elle. Et si elle voulait des explications, j'allais pouvoir lui en donner sur un plateau d'argent. Sauf que notre petite bagarre avait rassemblé nos camarades autour de nous, et le bruit des cris qui fusaient avait alerté les professeurs. Ceux-ci ne tardèrent d'ailleurs pas à venir mettre leur grain de sel. Tout ce qu'il nous fallait au final.



Δ WE'LL ALWAYS BE TOGETHER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : alexis(wonderful)ren.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : dix-neuf années derrière moi.
Famille : eleanor, la meilleure des petites soeurs becoz elle est parfaiiiite j'vous dis même si c'est une chianli but je fais avec tékaté.
Statut : célibataire parce que les mecs, c'est la galère : MENstruation, MENopause, MENtal breakdowns, see ? most of women's problems begins with men. coincidence ? haha, i don't think so.
Etudes : étudiante en photographie ainsi qu'en histoire (double-cursus).
Jukebox : better than words, one direction + end up here, 5 seconds of summer.
Points chance : 20
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Mar 12 Mar - 21:53

this is war,
J’avais beau ressasser mes plus lointins souvenirs, je n’avais vraiment aucune idée de la raison qui pouvait justifier le comportement de la jeune fille à mon égard. Oui, “la jeune fille”, parce qu’en plus de ça, j’ignorais totalement comment elle s’appelait. D’ailleurs, j’ignorais tout sur elle, tout simplement. J’avais du mal à croire que de son côté, elle connaisse au moins une chose sur moi qui la fasse agir de cette manière. Je n’étais pas stupide et malgré tout, elle n’avait pas l’air de l’être non plus. Aussi, j’en conclus qu’elle avait une raison ; peut-être pas vraiment valable à mes yeux, mais une raison tout de même. Cependant, même si je pouvais convenir de certaines choses, je n’étais pas d’humeur à supporter ses gamineries à deux francs six sous. D’ailleurs, j’avais même dépassé mon taux de patience moyen puisque celui-ci s’élève en général à… zéro, dans ces eaux-là. La blonde pouvait s’estimer chanceuse de ce côté-là. Toutefois, je ne retins pas mon agacement plus longtemps que quelques minutes, et sa troisième remarque fut celle de trop. Cela faisit un petit moment qu’elle me cherchait les noises sans que je ne sache concrètement pourquoi. Et quand on me cherche, on me trouve. La jeune fille n’avait pas fait exception cette règle violetienne. A ma manière, je lui fis comprendre mon désaccord face à son comportement que j’aurais qualifié de puéril, purement et simplement. Ceci étant, je ne pouvais pas dire que j’avais fait preuve d’une plus grande maturité puisque pour toute réponse, je lui envoyai le ballon dans l’épaule. A agissement stupide, réponse stupide ; voilà de quelle manière je voyais les choses. Sa réaction à elle ne se fit pas attendre, et aussitôt les choses s’enchainèrent. Toi, me touches pas ! m‘exclamai-je en ôtant ses mains de moi tandis qu’elle me poussait par petits coups. « C'est quoi ton problème pétasse ? » L’expression qui se dessina sur mon visage sur mes propos devait lui signifier relativement clairement mon état d’esprit suite à ses propos. Mon problème ? C’est quoi MON problème ?! répétai-je en la bousculant à mon tour. Non mais je rêve. C’était moi qui avait un problème en plus de ça. Décidemment, la blonde ne manquait pas d’air. Mon problème c’est toi, grognasse ! Et le tien ? J’avais haussé le ton sans même m’en rendre compte, et nos camarades de classe nous encerclaient désormais, visiblement intéressés par la scène. Un coup de sifflet retentit à l’instant même où nos deux professeurs tentèrent de nous séparer en s’immisçant entre nous. « On se calme vous deux ! Qu’est-ce qu’il se passe ici ? Je restai muette, jetant un regard noir à la jeune fille pour tout réponse. Bah alors, tu leur expliques pas ? T’as perdu ta langue peut-être ?


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : lovely calder.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : twenty one yo.
Famille : a little brother, luan.
Bff : eliam, the sexy boy ; ebony et maddie, my beauties ♥
Etudes : danse.
Profession : serveuse chez starbucks.
Jukebox : queen spears, tik tik boom.
Points chance : 57
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Ven 15 Mar - 1:36

THIS IS WAR ► Comme je l'avais prédis un peu plus tôt, ma chère camarade de cours pour aujourd'hui seulement, bien heureusement, commençait à réagir à mes pics. Je la cherchais depuis le début du cours, attendant une réponse qui n'était pas venue aussi vite que je le pensais. Mais elle avait fini par pointer le bout de son nez. Le contraire aurait été étonnant, connaissant la personnalité de la demoiselle en question, qui était assez réputée pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Mon frère en avait d'ailleurs fait les frais et je n'étais pas prête de l'oublier. J'avais sifflé une faute, puis une deuxième, mais aussi une troisième, qui fut tout de même contestée par un de mes camarades que j'envoyais balader immédiatement. J'avais horreur qu'on me contredise dans ces moments-là. Sauf que Violet perdit patience et effectua une nouvelle faute, de son propre chef, en m'envoyant le ballon dans l'épaule. Boostée par l'énervement certain qui s'emparait de moi lorsque j'avais affaire à elle, la douleur ne me fit aucun effet. Dans l'immédiat, je me jetais presque sur elle pour la pousser de toutes mes forces, en n'omettant pas de lui demander quel était son problème au juste, non sans terminer ma phrase par un joli petit surnom lui étant personnellement adressé. Visiblement, son problème, c'était moi. Et bien, ça nous faisait au moins un point en commun puisque le mien, c'était elle. Je lui adressais un regard qui en disait long sur ce que je pensais. Je n'eus d'ailleurs pas le temps de prendre la parole à mon tour. Un peu trop sanguine qu'elle était, Violet avait fini par rameuter tous nos camarades, les profs ne suivant pas loin derrière. C'était encore la meilleure ça. Évidemment, ceux-ci voulaient tout savoir de ce qu'il se passait et c'était à moi de leur expliquer comme me l'avait demandé la blonde, en me défiant. « Non mais si tu crois que tu m'intimides, tu rêves ma pauvre ! » lui lançais-je, dans un premier temps. Je me tournais ensuite vers mes professeurs, afin de leur expliquer la situation. « Juste une petite histoire à régler entre elle et moi, mais c'est personnel. Donc ça ne regarde en aucun cas tous les p'tits curieux de l'université » expliquais-je. Non, je n'avais pas envie de raconter ça devant un tel auditoire. Je n'étais pas en train de faire un numéro de cirque ou de jouer une pièce de théâtre. « A moins que ce soit le cas de ma camarade ? » terminais-je, avec un ton ironique, en appuyant bien sur le dernier mot. Mes yeux lançaient des éclairs sans cesse, et j'aurais aimé que ceux-ci soient réellement efficaces.



Δ WE'LL ALWAYS BE TOGETHER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : alexis(wonderful)ren.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : dix-neuf années derrière moi.
Famille : eleanor, la meilleure des petites soeurs becoz elle est parfaiiiite j'vous dis même si c'est une chianli but je fais avec tékaté.
Statut : célibataire parce que les mecs, c'est la galère : MENstruation, MENopause, MENtal breakdowns, see ? most of women's problems begins with men. coincidence ? haha, i don't think so.
Etudes : étudiante en photographie ainsi qu'en histoire (double-cursus).
Jukebox : better than words, one direction + end up here, 5 seconds of summer.
Points chance : 20
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Sam 16 Mar - 14:10

this is war,
En allant en cours de sport cet après-midi, je n’aurais jamais imagine qu’une blondasse que je ne connaissais meme pas allait me chercher des poux. Pourtant, c’était bel et bien ce qui s’était passé, et ce, dès les toutes premières minutes du match. Par chance -surtout pour elle- je m’étais contenue un petit moment, malgré mon irrésistible envie de lui sauter à la gorge. A la place, après en avoir déjà trop supporté selon moi, je lui balançai le ballon de basket dans l’épaule, histoire qu’elle se souvienne de moi. Au moins, après ça, elle avait une bonne raison de me détester. Qu’on ne m’aime pas, c’est une chose ; que je n’en connaisse pas la raison s’en était une autre. Je ne savais même pas qui était cette fille mais à dire vrai, sa tête ne me revenait pas non plus. Quoi qu’il en soit, mon geste avait visiblement énervé la jeune fille davantage, et la riposte de celle-ci ne se fit pas attendre plus longtemps. A en juger par ses joues couleur pivoine, j’en déduisis qu’elle était très énervée, assez énervée pour me bousculer de toutes ses forces à différentes reprises. Cependant, je trouvais sa réaction compréhensible puisque, si les rôles avaient été inversés, j’aurais probablement réagi pareil. La preuve en était que même à ma place actuelle, je bouillonnais de l’intérieur. Toutefois, ce que je ne comprenais définitivement pas, c’était la question qui suivit. Mon problème ? A vrai dire, je n’en avais aucun avant que la jeune fille ne s’acharne sur moi et n’y prenne un plaisir non dissimulé en plus de ça. S’il y avait bien là quelqu’un qui avait un vrai problème, ce n’était pas moi, mais elle. Aussi, cela me paraissait logique que ce soit également elle qui explique la situation à nos professeurs qui nous avaient demandé des comptes. « Non mais si tu crois que tu m'intimides, tu rêves ma pauvre ! » Je levais les yeux au ciel, lâchant dans le même temps un léger rire. C’est pas mon but, répondis-je simplement. L’intimider n’était pas dans mes présents projets. J’estimais simplement que c’était certainement elle la mieux placée pour expliquer ce conflit qui avait surgit entre elle et moi. Qui plus est, je ne connaissais pas moi-même le pourquoi du comment. Ceci étant, j’suis pas à mon maximum si tu veux savoir, terminai-je, un sourire en coin. Lorsqu’il s’agissait d’être exaspérant, c’était toujours un succès. Alors évidemment, sur ce coup-là, mon attitude de chieuse invétérée n’avait pas encore atteint son paroxysme. La blonde, elle, s’était enfin décidée à expliquer la situation à nos professeurs. « Juste une petite histoire à régler entre elle et moi, mais c'est personnel. Donc ça ne regarde en aucun cas tous les p'tits curieux de l'université. A moins que ce soit le cas de ma camarade ? » Immédiatement, je répliquais. Premièrement, ça ne concerne que toi apparemment. Si c’est entre toi et moi, peut-être qu’il serait bon de m’informer de quoi il en retourne, tu crois pas ? Et ensuite, je ne suis pas ta camarade. Et quand bien même… la « camarade » emmerde les pétasses décolorées dans ton genre, tu piges ?! J’avais naturellement haussé le ton et m’en était à peine rendue compte. J’avais d’ailleurs craché ces mots tout aussi spontanément, ce que je n’aurais peut-être pas dû faire compte tenu de la présence de nos professeurs. Cependant, elle avait été trop loin, et c’était déjà beaucoup plus que je ne pouvais en supporter. Casse-toi avant que je t’arrache les yeux et que je m’en fasses des boucles d’oreille !


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : lovely calder.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : twenty one yo.
Famille : a little brother, luan.
Bff : eliam, the sexy boy ; ebony et maddie, my beauties ♥
Etudes : danse.
Profession : serveuse chez starbucks.
Jukebox : queen spears, tik tik boom.
Points chance : 57
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Ven 29 Mar - 0:48

THIS IS WAR ► J'avais cherché des poux à ma camarade de classe pour la journée, dès que j'avais pu le faire. C'est-à-dire dès que les profs s'étaient éloignés pour nous laisser jouer et arbitrer nos matches seuls. Je n'avais pas perdu de temps, c'était évident. Mais cela faisait bien trop longtemps que je me retenais ou que je faisais semblant avec elle. Il y avait quelque chose qui me travaillait et me dérangeait à son propos, je comptais donc bien le lui faire savoir de n'importe quelle manière que ce soit. J'attendais une réaction de sa part quand je lui lançais des pics et quand je profitais clairement de ma position d'arbitre pour lui siffler tout un tas de fautes imaginaires, que moi seule voyais. Et celle-ci se fit désirer un peu, avant qu'elle ne commence à grimper dans les tours, juste parce que j'avais eu le malheur de la toucher en voulant la bousculer. Je lui faisais alors savoir que si elle comptait m'impressionner en gueulant un coup, c'était peine perdue. Autant le lui dire clairement, qu'elle évite de s'égosiller et de nous percer les tympans pour rien du tout. Voilà qu'elle prétendait maintenant qu'elle n'était pas à son maximum. Vous m'en voyez ravie de l'apprendre alors. « Tant mieux, on a encore de beaux jours devant nous je crois bien » ironisais-je. Effectivement, on aurait encore de quoi se balancer si nous n'étions, ni l'une ni l'autre, au mieux de notre forme. Je finissais par expliquer la situation qui était la nôtre à nos professeurs. Puisqu'au premier éclat de voix, ils avaient répliqués à la vitesse de la lumière. Pas moyen d'être en paix deux minutes, et en plus, ils veulent toujours tout savoir. Bien sûr, je mêlais Violet à l'histoire, expliquant que c'était un truc entre elle et moi, et que je ne comptais pas m'afficher de la sorte. A moins que ce ne soit ce que la demoiselle voulait. Elle ne savait même pas ce que je lui reprochais au juste, mais qu'importe. Tout était de sa faute à la base. La blonde ne tardait pas à se défendre essayant de savoir ce qu'il se passait justement entre nous. Et puis, en ajoutant tout aussi délicatement que ma camarade qu'elle n'était pas, n'aimait pas les pétasses décolorées. La finesse et le tact selon Violet, je commence à bien m'y habituer en fait. Nos professeurs s'empressaient d'ailleurs de réprimander la jeune femme quant au langage et à l'intensité de la voix qu'elle employait. On était en cours ici et non pas dans ses champs. « Franchement charmant. Mais c'est tout à fait toi, madame nous offre toute sa panoplie de répliques aussi fumeuses les unes que les autres. Ceci dit, juste un petit conseil : évite de prendre ton cas pour une généralité. On n'est pas toutes tes blondasses décolorées » affirmais-je. Et voilà qu'elle continuait en m'ordonnant de me casser, ou elle m'arracherait les yeux. « Mais c'est de mieux en mieux dis-moi ! T'as appris tout ça où ? Et surtout, tu comptes faire craquer qui en parlant comme ça. Parce qu'à mon humble avis, ça ne doit pas se bousculer au portillon » lâchais-je, en laissant échapper un petit rire. On aurait presque du mal à se faire à l'idée que c'est une femme qui parle comme ça, franchement flippant.



Δ WE'LL ALWAYS BE TOGETHER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : alexis(wonderful)ren.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : dix-neuf années derrière moi.
Famille : eleanor, la meilleure des petites soeurs becoz elle est parfaiiiite j'vous dis même si c'est une chianli but je fais avec tékaté.
Statut : célibataire parce que les mecs, c'est la galère : MENstruation, MENopause, MENtal breakdowns, see ? most of women's problems begins with men. coincidence ? haha, i don't think so.
Etudes : étudiante en photographie ainsi qu'en histoire (double-cursus).
Jukebox : better than words, one direction + end up here, 5 seconds of summer.
Points chance : 20
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Lun 8 Avr - 18:00

this is war,
Si j’avais su que le cours de sport allait se dérouler ainsi, j’aurais sûrement fait demi-tour et aurais évité cette mauvaise scène. Mais évidemment, ignorant ce qui allait bien pouvoir me tomber dessus, j’avais foncé dans le tas, tête baissé. Il fallait dire que jamais je n’aurais pu imaginer qu’une fille que je ne connaissais même pas allait s’en prendre à moi à sa manière. C’est donc de la manière la plus puérile qui existe qu’elle n’avait commencé son petit manège, plus ou moins incognito. Incognito pour les autres oui, mais pas pour moi. Elle pouvait s’estimer heureuse que je n’aie pas bronché dès ses premières attaques. D’ailleurs, c’était bien l’une des première fois où j’avais réussi à me contenir ainsi, mais au bout de quelques minutes – plutôt longues de mon point de vue – j’avais tout bonnement explosé. J’avais compris : elle avait un problème avec moi, et un gros, mais le pont essentiel de la chose, c’était que si elle continuait comme ça, ça allait rapidement devenir réciproque. Visiblement, elle n’attendait qu’une seule chose, que je réagisse. Je ne me fis donc pas prier davantage, bien que je ne sois pas au maximum de ma forme, ce que je lui fis immédiatement savoir. « Tant mieux, on a encore de beaux jours devant nous je crois bien » Oh non, toi je ne suis pas sûre qu’il t’en reste beaucoup ! Le regard que me lança me professeur me fit comprendre que si j’allais plus loin, j’allais avoir des ennuis. Je me ravisais alors après avoir levé les yeux au ciel assez clairement pour qu’il ne le remarque tout de même. Si en plus il m’empêchait de m’expliquer avec l’autre blondasse, nous n’étions pas prêtes de nous en sortir et d’en finir avec cette histoire grotesque. Moi qui avais le sang chaud, je n’avais pourtant pas attendu longtemps avant de reprendre de plus belle. Certes, je montais vite dans les tours et la façon dont je m’exprimais ne plaisait pas à grand monde, mais dans un moment pareil, il était impossible pour moi de me contenir. « Franchement charmant. Mais c'est tout à fait toi, madame nous offre toute sa panoplie de répliques aussi fumeuses les unes que les autres. Ceci dit, juste un petit conseil : évite de prendre ton cas pour une généralité. On n'est pas toutes tes blondasses décolorées » C’est tout à fait moi ? répétai-je en haussant considérablement le ton. Mais de quoi tu me parles ? Tu ne me connais ni d’Eve, ni d’Adam ! Arrête de la ramener si tu ne veux pas voir ce qui est réellement tout à fait moi ! Décidemment, la jeune femme me faisait sortir de mes gonds plus que je ne l’aurais cru. Pourtant, contre toute attente, je me mis à rire à la suite de ses propos. Si tu veux mon avis, prends-en de la graine et sers-t ’en pour enrichir ton vocabulaire, ce sera toujours ça de gagné. Parce qu’en fin de compte ça devient de plus en plus évident que tu es une vraie blonde, rétorquai-je avec un sourire satisfait. Nos professeurs étaient toujours entre nous, mais s’ils arrivaient à nous séparer, ils n’avaient toujours pas réussi à nous faire taire. Et pour preuve, j’avais par la suite continué à déblatérer tout un tas d’insultes et de menaces, sans même que je n’aie le temps d’y réfléchir. « Mais c'est de mieux en mieux dis-moi ! T'as appris tout ça où ? Et surtout, tu comptes faire craquer qui en parlant comme ça. Parce qu'à mon humble avis, ça ne doit pas se bousculer au portillon » Sceptique, je la fixai un instant, me demandant où elle allait chercher ses rétorques. Dans un club privé où on apprend à faire du vaudou, je moquai-je en riant légèrement. Franchement, quelle question. Et j’en ai rien à foutre de faire craquer Pierre, Paul, ou Jaques, tu vois ? Peut-être que c’est là-dedans que ta vie minable prend tout son sens, mais pas la mienne, terminai-je. Nous tournions en rond, et passer notre temps à nous insulter de la sorte ne nous mènerait à rien. Mais si elle n’était pas décidée à faire des siennes, je ne l’étais pas non plus.


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : lovely calder.
Pseudo : lauu _ (laurine).
Souriez, dites cheese :
Âge : twenty one yo.
Famille : a little brother, luan.
Bff : eliam, the sexy boy ; ebony et maddie, my beauties ♥
Etudes : danse.
Profession : serveuse chez starbucks.
Jukebox : queen spears, tik tik boom.
Points chance : 57
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Jeu 11 Juil - 7:26

THIS IS WAR ► On aurait pu se poser des questions, mais ce n'était pourtant pas nécessaire. Jusqu'à preuve du contraire, on se trouvait bien en cours de sport. Bien que nos agissements n'étaient pas exactement ce que l'on attendait de nous dans ces moments-là. Me retrouver avec Violet était aussi la dernière chose don j'avais besoin, j'avais donc vite pris la mouche, et ne m'étais pas gênée pour la provoquer. Si elle avait su garder son sang froid les premières minutes, ce ne fut plus le cas très rapidement. « Des menaces maintenant. Je vois que tu n'es jamais à court d'idées, c'est tout à ton honneur » répliquais-je, tandis que mon professeur lançait un regard lourd de reproches à ma camarade. Le pauvre semblait totalement dépassé. Il faut dire que nous n'avions pas forcément des caractères faciles. Pour nous faire taire, il allait en falloir bien plus que ça malheureusement. « Bien sûr que si je te connais, mais tu ne fais pas assez attention aux gens qui t'entourent pour le remarquer ça. Et puis, j'ai pu t'observer lorsque toi, tu ne me voyais même pas. Je peux donc t'assurer que tu es le genre de filles que je ne peux absolument pas supporter. Tu le sauras maintenant » expliquais-je. « D'ailleurs pour ta gouverne, tu es bien la dernière personne sur qui je prendrais exemple. Ça ne m'intéresse pas de devenir une racaille et de me faire remarquer, dans le mauvais sens, partout où je passe » ajoutais-je. Cette fille, je ne lui enviais rien du tout. Alors, il était clair qu'elle ne serait jamais mon modèle. Le plus drôle actuellement, c'est que Violet ne pouvait plus se taire. Elle enchaînait et déversait toute sa haine, quand moi je tentais de garder mon calme le mieux du monde. Je n'étais pas une hystérique, et ça ne me donnait rien d'essayer de crier plus fort qu'elle. Je ne tenais pas à me faire remarquer de la même manière que la blondinette. Que voulez-vous répondre à des attaques pareilles ? J'essayais de garder mon calme tant bien que mal. Parce que si elle pensait me connaître, elle se trompait franchement. Elle ne savait vraiment rien de moi, c'était à se demander si elle s'était même déjà aperçue que j'existais. « Bon ça suffit, cette discussion ne mène nulle part, et j'ai perdu assez de temps » déclarais-je, en prenant sur moi. Je ne voulais pas remettre de l'huile sur le feu, et je savais que je n'aurais jamais le dernier mot. Je tentais donc le comportement le plus intelligent, ce dont elle ne pourrait pas se vanter venant de sa petite personne.



Δ WE'LL ALWAYS BE TOGETHER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
feat : alexis(wonderful)ren.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : dix-neuf années derrière moi.
Famille : eleanor, la meilleure des petites soeurs becoz elle est parfaiiiite j'vous dis même si c'est une chianli but je fais avec tékaté.
Statut : célibataire parce que les mecs, c'est la galère : MENstruation, MENopause, MENtal breakdowns, see ? most of women's problems begins with men. coincidence ? haha, i don't think so.
Etudes : étudiante en photographie ainsi qu'en histoire (double-cursus).
Jukebox : better than words, one direction + end up here, 5 seconds of summer.
Points chance : 20
These little things :

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   Sam 28 Sep - 16:13

► this is war,
C’était un fait, une réalité, une annonce officielle : cette fille me ressortait par les yeux, et même par tous les orifices de mon corps, tous les pores de ma peau, DE PARTOUT ! Je ne savais même plus comment on en était arrivées là. Tout ce que je savais, c’était que si elle restait en face de moi trop longtemps, j’allais craquer, et certainement pas de la bonne matière. Bon Dieu mais qu’est-ce que j’ai fait au ciel pour avoir un caractère aussi pourri, hein ? Il suffit de m’énerver un peu et je pars au quart de tour, c’est radicale. Alors évidemment, à ce stade, la jeune femme pouvait limite se considérer chanceuse de ne pas avoir encore subi mes foudres – parce que ouais, ça ne se voit pas forcément comme ça, je me suis vachement contenue depuis tout à l’heure, si si. Pour être honnête, je regrettais même qu’il n’y ait qu’un ballon à ma portée mais qu’il n’y ait pas de fusil ou de hache ou un truc dans le genre. Un truc utile quoi. Quelle idée de nous faire faire des cours de baskets plutôt que des cours de karaté. Sérieusement, j’ignorais pourquoi elle m’était aussi insupportable. Sa tête ne me revenais pas, sans doute, tout comme elle ne pouvait visiblement pas voir la mienne en peinture. Ok, je suis loin d’être un ange, la fille parfaite, tout ça, c’est loin d’être moi. Mais quand même, i n’en reste pas moins que j’ai beau me creuser la tête, je ne me souviens absolument pas l’avoir déjà croisé quelque part, si ce n’est à la fac – mais le malaise était déjà présent pourtant. Alors quoi ? Son nouveau jeu c’est de persécuter des gens comme ça au hasard ? Si c’est le cas, je n’ai décidemment pas de chance parce que c’est bel et bien moi que la demoiselle a choisi de prendre en grippe. Mais apparemment, ma théorie n’était pas la bonne. Bien sûr que si je te connais, mais tu ne fais pas assez attention aux gens qui t'entourent pour le remarquer ça. Et puis, j'ai pu t'observer lorsque toi, tu ne me voyais même pas. Je peux donc t'assurer que tu es le genre de filles que je ne peux absolument pas supporter. Tu le sauras maintenant. Elle, elle me connaît ? Alors là, première nouvelle ! Parce que moi, sa tête ne me dit rien, et dans les deux sens du terme. J’aurais bien pris quelques minutes pour essayer de me creuser les méninges, mais au final, je n’en avais aucune envie. J’avais simplement l’impression de perdre mon temps. Purement et simplement. Ça m’étonnerait, je ne fréquente pas les pétasses dans ton genre ! criai-je presque tant je ne supportais plus – voire pas du tout – de discuter avec cette… chose. Mais cette dernière n’avait apparemment pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. D'ailleurs pour ta gouverne, tu es bien la dernière personne sur qui je prendrais exemple. Ça ne m'intéresse pas de devenir une racaille et de me faire remarquer, dans le mauvais sens, partout où je passe. Et nous y voilà. « Racaille », je n’étais pas une racaille. La plupart des gens pensaient le contraire, oui, mais ce n’était pas le cas. Je suis juste une fille avec un fort caractère – sûrement un peu trop – mais je ne supportais pas que l’on détourne ça comme un défaut en me qualifiant de « racaille ». J’suis pas une racaille ! Putain mais c’est quoi ton problème espèce de p’tite bourge ?! J’étais sur le point de lui signifier mon mécontentement en me dirigeant vivement vers elle mais l’un de mes camarades m’empêcha d’aller plus loin. Cependant, la colère pouvait aisément se lire dans mes yeux et je l’aurais probablement flinguée si mon regard avait été un revolver. Bon ça suffit, cette discussion ne mène nulle part, et j'ai perdu assez de temps Et c’est exactement ce moment que choisi l’un des profs de sport pour nous faire entendre qu’il en était de même pour lui et qu’il avait perdu assez de temps comme ça avec nos idioties. Et c’est ainsi que nous fûmes virées toutes deux du cours de sport, sans en avoir réellement terminé l’une avec l’autre.

► scène close.


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: this is war ◮ violet.   

Revenir en haut Aller en bas
 

this is war ◮ violet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 04 :: Rps-