AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sorry, i cannot answer ◮ elliot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: sorry, i cannot answer ◮ elliot.   Sam 9 Mar - 2:53

SORRY, I CANNOT ANSWER ► Encore une journée qui ne se présentait pas sous son meilleur jour. J'avais pourtant tenté de me motiver et de me dire qu'il fallait que je termine ce que j'avais à faire pour mon cours de la semaine prochaine. De cette façon, j'aurais mon week-end totalement libre. Mais même avec toute la bonne volonté du monde, je n'arrivais pas à me concentrer et j'en avais franchement marre de me casser la tête pour une matière qui ne m'intéressait pas le moins du monde. Je regardais un bouquin, puis un autre, mais ne trouvait absolument rien de ce que je cherchais. Ou peut-être que je n'y faisais pas assez attention, c'était possible également. Il ne fallait pas m'en vouloir, je m'étais levé trop tôt ce matin, pour changer, et mon cerveau me jouait des tours. Je n'étais pas responsable. J'avais tenté d'appeler Elliot à plusieurs reprises. Parce que oui, il aurait été le seul à pouvoir me changer les idées là, maintenant. Vu que je n'étais tout simplement plus capable de grand chose. Je devais avoir besoin de me vider la tête, et c'est dans ce but que je n'avais cessé de l'appeler. Je connaissais limite son message de boîte vocale par cœur. 'Je ne suis pas dispo pour le moment, mais laisse-moi un message et je te rappelle dès que possible. Bye.' Ouais sauf que moi, je suis disponible tout de suite, et je ne suis pas patiente en plus de ça. Je me demandais franchement ce qu'il pouvait encore être en train de trafiquer pour ne pas avoir le temps de décrocher. Et autant vous dire que je détestais me poser quinze questions comme ça, sans cesse. Rien de tel pour me mettre d'encore meilleure humeur que je n'étais après avoir bossé sans résultat. En ayant plus que marre, je décidais de tout arrêter, et de passer le voir à son dortoir. Si il était là, je l'aurais au moins trouvé. Dans le cas contraire, je me poserais une dizaine de questions en plus, je n'étais plus à cela près. Je quittais alors ma chambre pour rejoindre la sienne, qui était dans le couloir opposé. Je ne savais même plus avec qui il partageait sa chambre, alors que j'allais peut-être tomber sur son coloc'. Arrivée devant sa porte, je tapais deux coups secs et impatients sûrement. La patience n'avait jamais fait partie de mes qualités premières, et Elliot le savait aussi bien que moi. Quand il ouvrit la porte, je pénétrais immédiatement à l'intérieur. Oui j'avais l'habitude, et j'avais d'ailleurs rapidement fait comme chez moi. « Dis-moi, tu réponds jamais au téléphone ? » lui demandais-je aussitôt. Je n'allais pas en plus perdre de temps en explications inutiles. « ça fait seulement quatre ou cinq fois que j'essaie de te joindre. Heureusement que c'était pas une urgence » jugeais-je utile de préciser. Franchement, il pouvait m'arriver n'importe quoi là, monsieur n'était pas disponible. « Tu as une bonne excuse j'espère ? » m'enquis-je par la suite, avec un léger sourire. Je n'avais pas envie de m'engueuler avec lui après tout. Je voulais juste savoir ce qu'il avait fait de si important, au point de ne pas pouvoir répondre à son portable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: sorry, i cannot answer ◮ elliot.   Sam 9 Mar - 9:01

Le jeune-homme avait passé la plupart de sa matinée aux côtés d'Emily. Aprés l'avoir accompagné à son dortoir le jeune-Français avait fait un petit détour au niveau des distributeurs de manières à se prendre une petite barre chocolaté. Saluant brièvement les quelques personnes qu'il venait à croiser ce n'est qu'une fois fini tout cela qu'il repartit dans son dortoir. A peine avait-il franchi l'entre de sa chambre -qu'il avait la chance d'avoir à lui-seul - le brun entendit son portable vibrer sur sa table de chevet. Connaissant la manie de ses amis à rappeler une dizaine de fois en cas d'urgence Elliot attendit alors une deuxième sonnerie qui n'arriva guère. Certains que ce soit simplement son père le jeune-homme ne s'en formalisa guère et se laissa tomber lourdement le long de son lit, espérant ainsi faire une petite sieste pour rattraper sa courte-nuit. Fermant délicatement ses paupières le jeune-homme sombrait ainsi facilement aux bras de Morphée lorsqu'un sauvage décida de frapper à la porte de son dortoir. Entendant la poignet de porte s'enclencher il ne fallut que deux petites minutes pour qu'il reconnaisse l'attitude de sa meilleure amie. Tirant sur la couverture, le jeune-homme se cachait ainsi sous ses draps tout en écoutant les paroles ou du moins les cris de son amie. « Dis-moi, tu réponds jamais au téléphone ? » Si, il y répondait lorsqu'il était en mesure d'y répondre. Certains qu'elle ajouterait quelque chose le jeune-homme ne répondit guère de suite, et attendit patiemment qu'elle poursuive. « ça fait seulement quatre ou cinq fois que j'essaie de te joindre. Heureusement que c'était pas une urgence » Ce-ci expliquait cela, Eliott avait dû certainement entrer dans la chambre lors de l'ultime sonnerie. Se redressant légèrement sur les coudes le jeune-homme émergeait ainsi de son petit sommeil pour venir attraper délicatement la main de Kat. « Je viens tout juste de rentrer petit chat.. Et j'avais oublié mon portable dans la chambre, excuses-moi » commença le brun en caressant délicatement le revers de la main de celle-ci de son pouce tout en venant déposer un doux baiser sur le bout de son nez. « Rien de grave, au moins ? » ajouta soucieusement le Français tandis que la demoiselle reprenait vivement la parole, quelque peu attendrie par le comportement qu'adopté Elliot. « Tu as une bonne excuse j'espère ? »


Elliot réprima une grimace. Oui, le jeune-homme avait une veritable excuse mais celle-ci ne te conviendrais guère. Attirant délicatement la demoiselle contre son torse le jeune-homme caressait ainsi le dos de celle-ci afin d'anticiper la colère qu'elle aurait probablement sous l'explication du Français. Malheureusement pour Elliot, mauvais menteur qu'il était il n'avait pas d'autres solutions que d'avouer la vérité, et puis tout ce sait n'est-ce-pas ? Les murs ont des oreilles dirons-nous. « Ne t'énerves pas.. » prévins alors le brun en caressant soigneusement ton dos pour t'apaiser un minimum. Vous aviez beau être meilleurs amis le jeune-homme avait pleinement conscience qu’entamer le sujet trés sensible d'Emily était quelque peu suicidaire. « J'avais oublié mon portable, et comme j'ai raccompagné Emily je viens juste de revenir quoi.. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: sorry, i cannot answer ◮ elliot.   Sam 9 Mar - 17:43

SORRY, I CANNOT ANSWER ► Je m'étais attardée un moment sur le dernier devoir que j'avais à faire, mais sans réel résultat. Et comme j'avais une sainte horreur de passer des heures sur quelque chose qui n'avançait pas, je lâchais rapidement l'affaire. Pendant tout ce temps, j'avais essayé de joindre Elliot, sans résultat non plus. Ce n'était décidément pas mon jour et ça m'agaçait. Alors que j'avais abandonné mes cours, il fallait que je m'occupe et que je bouge parce que je ne tenais plus en place. Je décidais donc d'aller faire un tour au dortoir de mon meilleur ami. Peut-être que j'allais l'y trouver et que j'allais enfin comprendre ce qu'il avait fait pendant tout ce temps. Ce n'était pas habituel qu'il ne réponde pas au téléphone comme ça, surtout quand c'était moi qui appelait. Moi et mon impatience clairement affichée débarquions donc devant la porte de la chambre d'Elliot. Je ne lui laissais d'ailleurs même pas le temps de s'expliquer, de dire bonjour, ou quoique ce soit d'autre. J'avais tenté de savoir ce qu'il avait pu faire pour ne pas répondre à mes quatre appels minimum. Oui j'étais comme ça, quand je veux qu'on me réponde, j'insiste. Et mon insistance n'avait pourtant rien donné aujourd'hui. C'est là qu'il me répondit qu'il venait tout juste de rentrer et qu'il avait oublié son portable dans sa chambre, c'était bien ma veine. Il me répondit tellement calmement d'ailleurs. Il avait l'habitude avec moi qui explosait toujours pour rien. Il avait le don de me tempérer et ce n'était pas un mal du tout. Il me prit les mains, déposa un baiser sur mon nez et me demanda si je n'avais rien de grave. Effectivement, la question pouvait se poser vu la façon dont je m'énervais de ne pas avoir pu le joindre de la matinée. « Trois fois rien. J'ai perdu mon temps sur un devoir, et au final, je n'ai pas avancé donc imagine combien je suis ravie. J'aurais mieux fait de rester au lit ce matin » me plaignais-je. Quoique, je ne savais pas si l'opération aurait été possible, vu le bordel que Daemon avait fait au dortoir ce matin. Il y avait des jours comme ça, où il n'était pas silencieux du tout. En fait, c'était tout le temps oui. Sauf que quand je me levais, ça ne me dérangeais pas donc je ne m'en formalisais pas. Par la suite, je m'informais auprès d'Elliot de la bonne excuse qu'il aurait à me fournir pour m'avoir lâchement abandonnée à mes devoirs. Il me prit alors dans ses bras, je fis de même et lui déposait un bisou au passage. Puis, il commença à me caresser le dos, comme s'il voulait me calmer de quelque chose. Je ne compris pas immédiatement, mais su bien assez vite quel était le véritable problème. Bien qu'il me demandait de ne pas m'énerver, je crois que je n'allais pas y couper. Emily. Ce nom me faisait presque résonner un sonnette d'alarme dans ma tête, à chaque fois que je l'entendais. Cette fille, je ne pouvais pas la supporter, clairement parce qu'elle tournait trop autour d'Elliot. La preuve, elle l'avait encore accaparé toute la matinée. Je ne sais pas ce qu'elle cherche, mais c'est certainement moi qu'elle va trouver un de ces prochains jours. A l'entende de sa réponse, je me reculais presque instantanément. « Elle n'est pas capable de retrouver le chemin de sa chambre toute seule » minaudais-je ironiquement, en premier lieu. « Sérieusement, elle est sans ami pour être obligée de te solliciter comme ça tout le temps. Parce que je peux lui présenter des gens si ce n'est que ça, et peut-être qu'au moins, elle te lâchera les baskets » ajoutais-je. Parfaitement, je pouvais lui présenter des étudiants, pas mes potes évidemment. Mais plus loin elle serait de moi et surtout de mon meilleur ami, mieux ce serait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: sorry, i cannot answer ◮ elliot.   Mer 27 Mar - 15:33

Le jeune-homme ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel à l'entente du "minaudement" particulièrement grotesque que venait de faire sa meilleure amie.Une réaction particulièrement puérile que n'appréciait guère le jeune-homme. Pourtant, Elliot avait beau s'exaspérer de ses remarques maintes fois, celle-ci ne semblait jamais s'y préoccuper. Au lieu de ça, dés qu'elle venait à aborder le sujet délicat qu'était devenue Emily , Kat en rajoutait des tas. Accentuait sa voix aigüe pour partir dans une imitation qui laissait à désirer. Ne souhaîtant guère se prendre la tête avec son amie, Eliott se contenta de réprimer une grimace en veillant à ne faire aucuns commentaires. « Sérieusement, elle est sans ami pour être obligée de te solliciter comme ça tout le temps. Parce que je peux lui présenter des gens si ce n'est que ça, et peut-être qu'au moins, elle te lâchera les baskets » Evidemment, Elliot se fichait pas mal d'accompagner la jeune-femme. Au contraire, il préfèrait l'accompagner, monter les étages que de la voir aux côtés d'un autre garçon. Haussant tout d'abord ses épaules d'un geste d'indifférence qu'apprécierait certainement son amie Elliot reprit ensuite la parole. Certes, il avait détourné le regard vers son portable qui vibra quelques instant sur sa table de chevet avant de reporter ses prunelles sur sa meilleure amie qu'il attirait peu à peu sur ses genoux. « Kat... » souffla précieusement le jeune-homme pour adoucir quelque peu la demoiselle, tout en caressant délicatement la joue de celle-ci. « Emily est une personne que j'apprécie réellement... Cela ne me dérange donc pas de l'accompagner lorsqu'elle en a besoin, aprés tout c'est ce que font les amis non ? Ils sont là pour les gens qu'ils apprécient.» Reprit le jeune-homme en veillant néanmoins à n'émettre aucun sous-entendu ni-même à défendre sa nouvelle amie. Sentant qu'elle allait répliquer de plus belle, certainement pour nier ses paroles et l'incendier d'un regard Elliot préfèra la serrer délicatement dans ses bras.


Les câlins étaient devenus l'unique remède contre les petites crises de jalousie que lui engendrait parfois sa meilleure amie. Glissant délicatement ses lèvres dans le creux de son cou, le britannique y déposa quelques doux-baisers tout en caressant son dos pour l'apaiser. «Arrêtons d'en parler, cela n'est pas important et tu le sais. » Conclut enfin le brun en effleurant l'oreille de la jeune-femme de ses lèvres pour y murmurer ses dernières paroles, certains ainsi qu'elle ne s'attarderait pas une minute de plus à ce sujet qu'il souhaîtait vivement mettre de côté.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: sorry, i cannot answer ◮ elliot.   Jeu 28 Mar - 2:04

SORRY, I CANNOT ANSWER ► Je venais encore une fois de montrer ma non-approbation quant au fait que Elliot passe du temps avec Emily. Je ne portais clairement pas cette fille dans mon cœur, et il était hors de question qu'elle me pique mon meilleur ami. Même si celui-ci n'aimait pas particulièrement mes crises de jalousie, il n'avait pas vraiment d'autres choix que de s'y accommoder. Parce que quand j'ai un truc à dire, je le dis. Et la jeune femme avait vraiment de la chance de ne pas se trouver en face de moi à ce moment précis. Elliot ne prit d'ailleurs pas la peine de répondre à ma première minauderie. Après tout, il n'y avait pas de discours à faire. Qu'importe ce qu'il aurait pu dire ou faire, cela n'aurait pas changé mon avis sur cette fille. Elle me dérangeait, un point c'est tout. La preuve, il avait passé une matinée avec elle, et il n'avait déjà pas trouvé le temps de me répondre. Ce n'est qu'à la fin de ma deuxième phrase que mon meilleur ami m'expliqua quand même la situation. J'apprenais donc carrément qu'il appréciait Emily et qu'il l'accompagnait comme le faisait les amis. Elle était considérée comme une amie maintenant, de mieux en mieux. « Oh.. Elle a carrément ce statut là maintenant, c'est qu'elle doit être merveilleuse » soupirais-je, dans un premier temps, parce que ça m'énervait d'entendre ça tout simplement. Je n'eus pourtant pas le temps d'en dire davantage car ce cher Elliot me serrait dans ses bras pour me faire taire. Oui oui clairement, il savait y faire désormais avec moi, il avait l'habitude. Et il en profitait en plus, saleté de gamin. Puis, comme si les câlins ne suffisaient pas, voilà que les baisers dans le coup s'ajoutaient à la note. Franchement, c'est de l'abus de pouvoir là ! Je détestais quand il faisait ça parce qu'à partir de cet instant, il avait raison sur tout. C'est vrai, comment voulez-vous que je reste maîtresse de quoique ce soit. Allez, laissez-moi mourir, je ne tenterais rien pour m'en sortir... Enfin si ! Je me reculais instantanément afin de l'engueuler, ce n'était pas équitable les règles du jeu. « C'est pas normal ce que tu fais, ça suffit ! Tu profites de ma faiblesse pour m'amadouer, mais j'ai remarqué ton petit manège et.. » Je m'interrompis un instant, cherchant la suite qui ne voulait pas venir évidemment. « Ok, je m'incline » concluais-je en soupirant. Qu'est-ce que j'avais dit cinq minutes plus tôt, voilà l'exemple type. Elliot a toujours l'avantage. Et puis, il est drôle lui aussi à m'engueuler. J'aimerais bien voir sa tête si la situation était inversée. Je devrais peut-être lui rappeler le proverbe qui dit de ne jamais faire aux autres ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse. Je passais alors mes mains dans ses cheveux afin de lui faire une petite coiffure made by me. C'est ma spécialité ça, j'aime bien mettre mon petit grain de sel un peu partout. « Tu vois les loustiques ce soir ? » le questionnais-je. Par ce surnom, j'entendais sa bande de potes, à savoir Noah, Eyden, Nathanael et Kyran. C'était lui-même qui les appelait comme tel et à force de l'entendre, je reprenais ses mots. Au moins, on se comprenait et c'était le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: sorry, i cannot answer ◮ elliot.   

Revenir en haut Aller en bas
 

sorry, i cannot answer ◮ elliot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ELLIOT Berger Mâle 6 ans
» J'avais dit que je trouverais un prétexte pour avoir un perso nommé "Elliot".
» Elliot - croisé spitz - né en 2009 - SPA FORBACH - DECEDE
» 07. Sometime, sorry is not enough
» « The Truth is always the right answer » (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 02 :: Rps-