AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]   Sam 13 Avr - 13:30

- Journal vidéo si tu savais ! Je me suis encore engueulé avec Hua, je ne sais pas ce qu'elle a en ce moment, mais, on dirait qu'elle a la rage. Les belles filles ne devraient pas avoir de langue, non sérieusement, car bien que splendide, Hua me fait atrocement peur lorsqu'elle est en colère. Et sinon, j'ai encore travaillé avec Sydney et Cassilia. Le film avance bien, il sera plutôt bien réussi je pense. Et sinon là, j'ai la flemme de faire mes devoirs, peut être parce que ce soir je manque cruellement d'ambition. Je suis dans la chambre d'internat, j'avais tellement la flemme de prendre le métro pour rentrer chez moi ! Ma colocataire de chambrée est sous la douche, je l'entend chanter... je me demande si elle sait à quoi ressemble sa voix entendue d'ici. En tout cas c'est très comique.
Je coupais la caméra alors que la porte de la salle de bain s'ouvrait. Rose sortit de la salle de bain le sourire aux lèvres. Sa peau laissait apparaître de la fumée à cause du changement de température, son corps devait être chaud, et la température de la pièce était légèrement fraîche. J'ai attrapé ma caméra, appuya sur le bouton on, puis porta la caméra à mon œil. Je me sentais tellement bien derrière.

- Et la belle, l'objectif est vers ici ! Quelque chose à dire pour le journal vidéo de ton cher coloc ?

Je savais très bien qu'être filmée à toute heure ne faisait pas parti des choses qu'aimait la jeune femme, et pourtant,j'adorais la filmer, peut être parce qu'elle avait un bel aspect physique, mais pas que...
Elle avait en elle quelque chose qui me plaisais beaucoup, quelque chose qui faisait que j'avais l'envie incessante de la suivre, caméra en mode on. je fis un sourire à la jeune femme.
- Allez, un ptit mot ?


Dernière édition par Erwan C. James le Mar 16 Avr - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]   Lun 15 Avr - 10:56

Rose commençait à peine à se faire à l'idée de devoir partager une chambre qu'on lui appris que son colocataire était un homme... Elle qui voulait changer ses habitudes... Elle était servie !
Ce soir là elle était rentrée tôt, elle voulait se doucher rapidement et travailler ses cours, elle devait prendre de l'avance en droit maintenant qu'elle en avait encore le temps, car son double cursus devenait de plus en plus difficile à gérer, même pour l'ultra-organisée qu'était la jeune femme.
En rentrant, elle se jeta donc sous la douche et profita de ce moment pour réviser quelques chansons. Tout en espérant secrètement que son coloc' ne sois pas encore rentré, elle n'avait pas spécialement envie qu'il l'entende. Evidement au moment où elle se mis réellement à espérer elle entendit la porte s'ouvrir et le jeune homme parler. Elle ne comprenait pas ce qu'il disait, y avait-il quelqu'un avec lui ? Ou alors parlait-il encore à sa caméra ? Elle aurait de toute manière la réponse en sortant.
Elle sortit donc de la douche, enroula ses cheveux dans une serviette, enfila son peignoir et ses sous-vêtements, ouvrit la porte de la salle de bain -en rageant de n'avoir pas prévu ses vêtements de rechange, pensant être seule- et sortit, souriante, Rose était toujours souriante c'était ce qu'on lui avait appris, toujours faire croire que l'on est heureux d'être là même si ce n'est pas du tout le cas.
La différence de température lui provoqua un léger choc thermique. Il n'y avait dans la chambre que son colocataire et sa fameuse caméra. Caméra qu'il s'empressa de porter à son épaule et visa la jeune fille.


- Et la belle, l'objectif est vers ici ! Quelque chose à dire pour le journal vidéo de ton cher coloc? 


Autant vous dire que Rose n'avait aucune envie d'être filmée à moitié nue, la peau ruisselante, les cheveux dans une serviette et sans maquillage ! Et puis s'il y avait bien quelque chose qui l'énervait chez Erwan c'était bien cette manie de toujours vouloir la filmer et ce, toujours dans des moments importuns !

- Allez, un ptit mot ?

- Erwan... Il faut que j'aille m'habiller et que je travaille, je n'ai pas le temps de raconter ma vie à ta caméra et pour quoi d'ailleurs ?

Sur ses mots, elle se dirigea vers son armoire saisi une petite robe, des collants, rentra à nouveau dans la salle de bain, brossa ses cheveux encore mouillés, s'habilla rapidement et ressortit. Malheureusement pour sa tranquillité Erwan était toujours là. Non pas, qu'elle ne l’appréciait pas, au contraire, mais elle n'était pas très à l'aise avec lui, comme avec beaucoup de gens par ailleurs...

-Excuse moi pour tout à l'heure, je n'ai pas été très agréable... Je suis un peu débordée tu sais, avec les cours et tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]   Ven 26 Avr - 6:31

- Parce que tu es mon inspiration... Et que tu es sexy, et incroyablement belle.
Rose ne m'accorda plus un regard, se dirigeant tête la première dans la salle de bain. Je retournais la caméra vers mon visage, affichant un air triste et déçu afin de montrer mon chagrin, causé par une telle froideur. Je coupais la caméra, au final, ce n'était pas aujourd'hui que j'aurais des images de folies.
La jeune fille revint alors, parut tout d'abord gênée, ou déçue, de me voir... je ne sais pas trop en fait, puis elle s'excusa platement de la manière dont elle s'était conduit avec moi. Je fis un petit sourire compatissant, je savais bien que sa vie n'était pas toujours facile à gérer. Je me suis levé puis lui attrapa la main afin de la faire asseoir sur mon lit à mes côtés.
Un bon nombre de filles auraient pensé que ce geste était doté de pleins d'arrières pensées et pourtant... je n'étais pas de ces gars là, qui attaquaient les filles en pleine période de vulnérabilité. Et puis, je n'étais pas amoureux d'elle...
J'ai posé ma main sur son épaule délicatement, Rose était ma colocataire de chambré, mais c'était aussi avant tout une amie fidèle. Je lui ai fait un sourire, puis força un peu sur mon bras pour l'obliger à venir vers moi, l'enlaçant tendrement.
- Désolé, je sais que je peux être quelqu'un d'assez lourd avec ma caméra... Je sais bien que ce n'est pas du goût de tout le monde d'être filmé sans arrêts. Après tout, on est pas dans une télé réalité pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]   Sam 11 Mai - 22:15

- Parce que tu es mon inspiration... Et que tu es sexy, et incroyablement belle.

Rose piqua un fard, elle se cacha derrière la porte de la salle de bain, elle n'aimait pas vraiment les compliments, enfin pas ceux là. Pas ceux qui arrivent comme ça, sans raison. Elle n'aimait pas non plus qu'on ne la complimente qu'uniquement sur sa beauté -des traces de l'éducation de sa grand mère- ou plutôt elle ne voulait pas apprécier un compliment sur sa beauté, par fierté, elle ne se résume pas à cela. Elle ne veut pas n'être qu'une belle plante que l'on expose et qui ne sert qu'à faire joli ! Mais en réalité, au plus profond d'elle même, ce compliment sans raison lui faisait terriblement plaisir. Mais la Rose bourgeoise, féministe, raisonnable et fière refusait de l'admettre. Elle était donc partagée entre son "moi profond" : gênée et touchée et son "moi de surface" : se voulant vexée et hautaine. En sortant de la salle de bain, elle était prête à sortir les griffes, à se montrer froide, fière.
Mais le "moi profond" de la jeune femme revînt une fois qu'elle vu Erwan, il avait l'air tout triste, elle se sentie coupable de l'avoir agressé. Alors elle s'excusa. Il lui sourit puis la fit asseoir sur son lit, pour finalement l’enlacer. Comment dire... Ce contact était un peu perturbant pour Rose, il faut dire qu'elle était un peu perturbée, elle avait du mal à se laisser aller ou plutôt laisser aller ses sentiments. Erwan était son ami certes, mais elle n'était pas très tactile avec ses amis alors ce contact était vraiment électrisant. Enfin gênant, enfin... Bref, elle était perdue. Mais perdue parce qu'elle n'avait pas l'habitude d'être prise dans les bras de quelqu'un, pas parce qu'elle était attirée par le jeune homme. Enfin, c'est comme ça qu'elle s’auto-analysait.

- Désolé, je sais que je peux être quelqu'un d'assez lourd avec ma caméra... Je sais bien que ce n'est pas du goût de tout le monde d'être filmé sans arrêts. Après tout, on est pas dans une télé réalité pas vrai ?

-C'est moi qui suis désolée, après tout, c'est ta passion de filmer, je n'ai pas le droit de t'en empêcher. Ni de t'en vouloir parce que tu le fais !


Elle se rapprocha légèrement de son compagnon de chambré, resserrant leur embrassade pendant quelques secondes pour finalement le relâcher, se relevant assez rapidement, adressant un doux sourire à Erwan.


-Mais tu sais, j'ai toujours eu horreur de la télé réalité ! D'ailleurs tu n'as pas un super projet à réaliser avec ton amie la caméra ?

Elle alla s'asseoir à son bureau, comme pour travailler mais dans une posture d'écoute à l'égard de son ami, en vérité elle n'avait plus tellement envie de travailler, elle préférait largement prendre des nouvelles d'Erwan, peut être tisser des liens plus étroit avec lui ? En faire un véritable ami ? Quelqu'un qui pourrait connaître toutes les faces de Rose et ne pas être gêné par tout ce qui en fait un paradoxe vivant. Enfin, elle tenta de lire quelque lignes de son cours de droit mais au bout de quelques minutes elle posa son styla, soupira.

-En fait, je crois que je n'ai réellement pas envie de travailler...

A vrai dire, désormais, elle avait largement plus envie de parler à la caméra que de lire une ligne de plus de droit. Décidément cette année s'annonce véritablement moins studieuse que les précédentes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]   Dim 12 Mai - 20:45

- Si j'ai un projet super ! Je vais faire un film avec un scénario super recherché, et puis à côté, un espèce de long métrage sur les jeunes londoniens, et leurs personnalités à travers mes yeux. En fait, je pense que le deuxième est nettement plus intéressant comme projet, car il reflète ma réalité, celle que je vois tout les jours. Une jeune mère qui jongle entre les cours le boulot les devoirs et l'éducation de sa fille, les bimbos imbus de leurs personnes, les gens si simples et à la foie si déroutants, comme Hua, ou Sydney. Et puis les gens comme toi. Si secrets, si froids et en même temps si chaleureux. Ceux qui ont tellement de choses à offrir mais qui paraissent si craintifs. Mais aussi les gens comme moi, appréciables pourtant, mais trop peureux ou trop timides pour se dévoiler à la face du monde. Je trouve que nous les jeunes, nous sommes un bouquet d'émotions et de personnalités plus différentes les unes que les autres, je nous trouve fascinants.

Suite à ce monologue, j’éteignis la caméra, puis la posa de nouveau sur le bureau. Il était déjà assez tard, et ma colocataire de chambré se devait de se mettre au travail. Je l'observai un petit moment avant de me mettre au lit, un livre à la main. J'aimais lire, cela me donnait pas mal d'idées par rapport à de possibles scénarios pour mes futurs films. Qui sait ? Peut être un jour deviendrais je le nouveau Spielberg ? Rose posa alors son stylo, annonçant qu'elle n'avait pas si envie que ça de travailler. Au fond de moi, je savais pertinemment que ce n'était pas une bonne chose, et qu'il était de mon devoir de la booster afin qu'elle se remette aux études, mais moi, en tant qu'humain et jeune parfaitement normal, je me mis alors à sourire.

- Alors allonge toi dans ton lit, et parlons !

M'exclamais-je en levant le doigt en l'air comme si c'était l'illumination du siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]   Dim 12 Mai - 21:55

- Si j'ai un projet super ! Je vais faire un film avec un scénario super recherché, et puis à côté, un espèce de long métrage sur les jeunes londoniens, et leurs personnalités à travers mes yeux. En fait, je pense que le deuxième est nettement plus intéressant comme projet, car il reflète ma réalité, celle que je vois tout les jours. Une jeune mère qui jongle entre les cours le boulot les devoirs et l'éducation de sa fille, les bimbos imbus de leurs personnes, les gens si simples et à la fois si déroutants, comme Hua, ou Sydney. Et puis les gens comme toi. Si secrets, si froids et en même temps si chaleureux. Ceux qui ont tellement de choses à offrir mais qui paraissent si craintifs. Mais aussi les gens comme moi, appréciables pourtant, mais trop peureux ou trop timides pour se dévoiler à la face du monde. Je trouve que nous les jeunes, nous sommes un bouquet d'émotions et de personnalités plus différentes les unes que les autres, je nous trouve fascinants. 

Erwan avait donc des idées, il observait beaucoup les gens, il avait visiblement envie de faire quelque chose d'intéressant, de montrer, d'apprendre des choses à ceux qui regarderont ses films. Peut être même d'apprendre des choses à sa colocataire ! Enfin, sur cette rapide divagation sur les objectifs et l'avenir du jeune homme, Rose s'interrogea vaguement sur les adjectifs qu'il avait employés pour la décrire "secrète", "froide", "chaleureuse". Elle était d'accord avec lui sur le premier terme, en effet elle n'aimait pas parler d'elle, elle trouvait sa vie inintéressante et déplacé de toujours parler de sois. Le second terme paraissait logique, elle ne sympathisait pas rapidement avec les gens qui la trouvait au premier abord hautaine, presque agaçante mais le troisième terme "chaleureux", lui faisait bizarre. Erwan était quelqu'un de chaleureux, pas Rose. L'idée que quelqu'un trouvait de la chaleur en elle la rendait, heureuse -oui, Rose avait tendance à s'attacher aux détails, à la sémantique des mots, une déformation de sa studieuse éducation, probablement-. Elle se mit à sourire bêtement. Ensuite elle s'attarda sur la description qu'il avait donné de lui-même, "appréciable", elle était tout à fait d'accord avec lui ! "Peureux", "timide" deux termes qui se ressemblent sans être synonymes, ainsi Erwan se considérait comme quelqu'un qui a trop peur des autres pour leur montrer à quel point il est appréciable ? Ceci semble illogique car s'il sait qu'il est appréciable, les autres vont forcément l'aimer, alors pourquoi avoir peur ?
A cette instant Rose se fit la réflexion qu'il fallait vraiment qu'elle arrête de tout analyser comme ça... Surtout qu'il y a toujours des chances de se tromper à toujours analyser tout ce que quelqu'un dit... Enfin le projet d'Erwan était plus qu'intéressant, autant sur un point de vu cinématographique que sociologique et il serait un moyen pour Rose de mieux comprendre comment les gens "normaux" font pour vivre avec leurs sentiments, leurs amitiés et leur "paraître"...


-C'est un très beau projet, j'ai hâte de voir ta réalisation finale, si je le peux, si tu en as besoin, je veux bien tenter de t'aider.

Erwan s'était couché, un livre à la main, à la déclaration de la jeune femme sur sa flemme de travailler il lui fit une proposition qu'elle ne put refuser.

- Alors allonge toi dans ton lit, et parlons !


-Excellente idée, discuter avec toi me paraît bien plus sympathique qu'un tête à tête avec mes cours de droit !

Sur ces mots, elle se leva, retapa son oreiller et se coucha sur ses couvertures, confortablement installée, elle chercha quelque chose à dire. Rose n'était pas douée pour débuter les conversations.

-Et ton premier projet, celui avec un scénario super recherché, tu as déjà commencé à l'écrire ? Tu sais de quoi il parlera ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]   Jeu 23 Mai - 11:50

- Si tu veux m'aider alors reste toi même, ça m'ira parfaitement.

Je regardais attentivement la jeune fille, je l'appréciais énormément même si je ne la connaissais pas tant que ça. Il fallait dire que nous ne parlions pas beaucoup, entre mes films, mon boulot de barman au Babble bar, et ses cours de droits, ne n'avions pas énormément de temps pour nous voir, ce qui était d'ailleurs bien dommage selon moi. Rose me demanda alors comment se déroulait mon film avec le scénario. Je me suis alors redressé en soupirant.

- J'avoue que celui-ci est un peu plus délicat, car pour tout dire, je suis en partenariat avec plusieurs personnes sur ce projet, et nous travaillons de temps en temps ensemble. Je pense que nous allons faire un film mélangeant plusieurs genres, tel que la comédie, la romance et le drame, mettant en scène deux adolescents dans le cadre de l'Université. On ne sait pas encore quelle sera exactement l'histoire, mais tout ce que je peux dire, c'est que nous partons sur de bonnes bases.

Et puis, si le film n'avançait pas, c'était aussi à cause de ma vie sentimentale, étant jeune, nous n'avions pas vraiment la faculté de différencier le domaine du travail avec le domaine personnel, et il fallait dire que cela me mettait une énorme épée de Damoclès au dessus de la tête. Je n'arrivais pas à travailler avec Hua, que je voulais comme héroine dans mon film, car je e disputais souvent avec à cause de Sydney, qui était la scénariste de mon film. Et celle-ci, je me demandais souvent ce que je ressentais pour elle, car une fois je n'en avais rien à faire qu'elle soit là ou pas, et une autre fois, son absence me rendait malade. Je soupirai, au fond, qu'est-ce que j'étais entrain de faire.

- Mais je me demande parfois si je ne devrais pas mettre ce projet là en suspens... Car l'entente du groupe n'est pas réellement au beau fixe...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et la belle, l'objectif est vers ici [Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Une très belle peinture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 02 :: Rps-