AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i swear i remember those eyes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
feat : alexis(wonderful)ren.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : dix-neuf années derrière moi.
Famille : eleanor, la meilleure des petites soeurs becoz elle est parfaiiiite j'vous dis même si c'est une chianli but je fais avec tékaté.
Statut : célibataire parce que les mecs, c'est la galère : MENstruation, MENopause, MENtal breakdowns, see ? most of women's problems begins with men. coincidence ? haha, i don't think so.
Etudes : étudiante en photographie ainsi qu'en histoire (double-cursus).
Jukebox : better than words, one direction + end up here, 5 seconds of summer.
Points chance : 20
These little things :

MessageSujet: i swear i remember those eyes.   Mar 16 Avr - 23:32

► I swear I remember those eyes,
Depuis que je m’étais installée à Londres, j’avais pris mes petites habitudes, c’est vrai, et lorsque j’étais contrainte de rester cloîtrée chez moi le week-end pour travailler – les ordres de ma mère obligent – j’avais tendance à bouder dans mon coin, telle une gamine de dix ans… ou alors à faire le mur. Ce fut pour cette dernière solution que j’avais opté ce soir, bien décidée à ne pas me noyer dans mes devoirs toute la soirée. Par chance, j’habitais dans le centre-ville de Londres, je n’eus donc pas trop de peine à trouver un taxi pour m’emmener là où j’avais prévu de passer ma soirée, à savoir, au Studio Valbonne. Les lieux étaient bondés, comme toujours les week-ends. En ce samedi soir, le Studio Valbonne ne dérogeait pas à la règle. Il était aux alentours de 3h00 du matin, et la soirée était visiblement à son paroxysme. Comme la plupart du temps, j’allais passer les trois quart de ma nuit ici, bien décidée à en profiter au maximum. Des rires, des cris, des embrassades, de la musique, des rapprochements ambigus, des jeux d’alcool entre amis, des danses ridicules… c’était à peu près tout ce que je pouvais retenir de ce qui m’entourait lorsque je lançais un bref regard autour de moi. Tandis que l’alcool coulait à flot de tous les côtés, je tentais de me rendre au bar afin d’être sûre de ne pas en manquer ne serait-ce qu’une seconde. J’entrepris donc de commander à nouveau un shooter pour moi, un autre pour l’une de mes amies. Lorsque j’atteignis enfin le bar – non sans difficulté – je me penchai suffisamment pour pouvoir adresser la parole au barman assez distinctement. Deux autres Vodka Nuage s’il te plait, John ! demandai-je assez fort pour que ma voix recouvre le brouhaha et que le jeune homme puisse m’entendre. « Tout de suite ! » entendis alors que je voyais sa silhouette s’éclipser un peu plus loin. J’attendis patiemment qu’il ne revienne, les deux shooters en main. Merci, garde la monnaie ! lançai-je avant de déposer un billet au bord du bar. Le jeune homme ne se fit pas prier pour le ramasser, m’adressant un sourire de remerciement dans le même temps, puis se décala quelques mètres plus loin afin de prendre la commande de quelqu’un d’autre. Je m’apprêtai donc à rebrousser chemin et à rejoindre mes amis, mais je manquai de heurter quelqu’un, ce pourquoi je me ravisai à la dernière seconde. Le bras de la personne en question vint attraper l’un des shooters que je venais tout juste de commander et le bu cul sec. Lorsque je levai les yeux vers le jeune homme, je pus distinguer un sourire plutôt satisfait sur son visage qui me fit presque sortir de mes gonds. J’étais d’ailleurs sur le point de faire une rétorque mais je fus interpelée par son visage qui, en fait, m’était particulièrement familier. Daemon, lâchai-je presque agacée de me retrouver face à lui. En temps normal, je n’aurais pas attendu pour lancer une réplique digne de moi, mais là, j’avais tout simplement perdu mes moyens. J’avais toutefois trop de fierté pour le montrer, ce pourquoi je me contentai de soupirer, espérant qu’il ne s’attarde pas ici. Excepté dans les couloirs de la fac où lors de soirées organisées par des amis communs, nous n’avions jamais eu l’occasion de nous revoir depuis notre rupture – du moins, c’était toujours assez furtif pour que nous n’ayons pas à supporter ce genre de situation embarrassante. T’as l’intention de me le rembourser j’espère ? le questionnai-je rhétoriquement en faisant référence au shooter qu’il avait sifflé devant mes yeux quelques secondes auparavant.


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: i swear i remember those eyes.   Mer 1 Mai - 19:00




i swear i remember those eyes.
Ft. violet et daemon.
Samedi dix heures,
Le week-end avait débuté la veille et en ce samedi soir, je partais en vadrouille. Tout comme le vendredi soir. En effet, à peine l'horloge eut affichée dix heures, que j'entendais un klaxon en bas de chez moi, rapidement suivi d'une voix d'homme : « DAEMON, GROUILLE TOI MEC ! » Je comprenais ainsi que mes potes étaient arrivés et bien évidemment, ils m'attendaient. Faire une fête sans moi, c'est genre impossible. Je prenais ma veste et puis, je descendais en vitesse jusqu'à la porte d'entrée de l'immeuble. Une fois en bas, j'entrais dans la voiture et on partait en direction du Studio Valbonne, un lieu plus que connu. Il était toujours bondés, mais on y trouvait de belles filles. Et les attirer au lit n'était pas un réel problème je dois dire, elles étaient plus ou moins facile pour la grande partie. Sinon, il fallait faire preuve de tact et d'intelligence, ce que je savais bien faire quand je voulais obtenir quelque chose. En arrivant là-bas, je me dirigeais directement vers le bar pour me prendre un verre. Puis, je rejoignais la piste de danse, afin de faire mon dragueur. Comme bien souvent, je finissais par trouver une fille avec qui dansait. Je passais ma soirée à faire des allés-retours entre le bar, la piste de danse et ma bande de potes. Et ainsi, la soirée passait assez rapidement. Sur les coups de trois heures du matin, je me décidais à quitter ces lieux. Certes, il y avait des filles mais rien de bien intéressant à mes yeux et, je m'ennuyais un peu. Mes potes, eux, ils avaient trouvé chaussures à leur pied. Tant mieux pour eux, ils auraient de l'amusement pour ce soir. Alors que j'allai sortir, mes yeux se posèrent sur une charmante blondinette accoudée au bar. Elle était peut-être de dos, mais ça ne m'empêchait pas de comprendre qu'il s'agissait de Violet. Mon ex petite amie. Cela faisait un moment qu'on s'évitait, on n'avait rien à se dire aussi. Cependant, ce soir, après la soirée merdique que je venais de passer, j'étais décidé à la faire bouger un peu. Quitte à finir par m'engueuler avec Violet. Je me dirigeais donc vers elle, bien décidé à engager la conversation. Et en arrivant près d'elle, je manquais de peu de me faire arroser la chemise par l'un de ses shooters. Ma première réaction suite à cela ? Prendre le shooter en main pour éviter qu'elle le renverse, mais le boire directement après. Sa réaction me surprenait assez, je pensais qu'elle sera énervé par ce genre de comportement, mais apparemment non. « Violet. » Lâchais-je avec un air amusé. Elle était troublée par ma présence, je le voyais facilement à sa manière de se comporter. Je ne comprenais pas la raison de ce trouble, mais je m'en fichais un peu. J'allai en tirer parti. « Mh .. T'as l'intention de prendre un verre avec moi ? » La questionnais-je en retour. J'imaginais qu'elle allait me dire non, ce qui ne serait pas très étonnant.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
avatar
feat : alexis(wonderful)ren.
Pseudo : anaëlle.
Souriez, dites cheese :
Âge : dix-neuf années derrière moi.
Famille : eleanor, la meilleure des petites soeurs becoz elle est parfaiiiite j'vous dis même si c'est une chianli but je fais avec tékaté.
Statut : célibataire parce que les mecs, c'est la galère : MENstruation, MENopause, MENtal breakdowns, see ? most of women's problems begins with men. coincidence ? haha, i don't think so.
Etudes : étudiante en photographie ainsi qu'en histoire (double-cursus).
Jukebox : better than words, one direction + end up here, 5 seconds of summer.
Points chance : 20
These little things :

MessageSujet: Re: i swear i remember those eyes.   Lun 10 Juin - 14:42

► i swear i remember those eyes,
Il m’arrivait parfois d’avoir des élans de générosité au cours de la soirée, et de me dévouer pour aller commander les boissons au bar. Ce soir, c’était l’un de ces soirs. Et finalement, j’aurais mieux fait de ne jamais accepter. Mais comment aurais-je pu deviner que le simple fait d’aller chercher deux pauvres verres au comptoir allait me causer tant de problèmes, hein ? En soi, ce n’était pas forcément un problème de rencontrer son ex petit-ami en boîte, mais pour moi, ça l’était. Les rares fois où nous avions eu l’occasion de nous recroiser étaient souvent assez brèves, et j’aimais autant. A vrai dire, j’étais toujours aussi embarrassée à chaque fois que je devais lui adresser la parole ou même simplement lui adresser un seul regard. C’était souvent un mélange de gêne et de déstabilisation qui ne faisaient définitivement pas bon ménage lorsqu’il se manifestait chez moi. Et c’était probablement car je savais ce qu’il en était, bien que je tente de me le cacher à moi-même ; je n’avais pas quitté Daemon pour les bonnes raisons. J’en étais bel et bien consciente. Aussi, sa présence avait le don de me remémorer certaines choses que je m’efforçais pourtant d’oublier. Mais quoiqu’il en soit, cette fois-ci, Daemon était apparemment venu de lui-même, bien décidé à ne pas repartir de sitôt. « Mh .. T'as l'intention de prendre un verre avec moi ? » Prise de cours, je restai immobile quelques secondes, ne sachant pas vraiment quoi répondre. J’avais été surprise par sa question, ayant plutôt l’habitude de le voir m’éviter la plupart du temps. Quoi que c’était plutôt moi qui l’évitais, en fait. Machinalement, je regardai ailleurs, lâchant un léger rire qui s’avérait être plus nerveux qu’autre chose. Non, j’en ai pas l’intention, répondis-je simplement avant de poser de nouveau mon regard sur lui. Maintenant, sois gentil, paies-moi un autre shooter, lui demandai-je ensuite en m’accoudant au bar. Et puis nan, laisse tomber. D’une traite, je bus le second shooter que j’avais toujours en main, puis reposai le verre vide sur le comptoir avant d’adresser un sourire à Daemon, tout ce qu’il y avait de plus hypocrite. Je m’en vais, terminai-je, espérant clore cette pseudo discussion. Je n’avais rien de plus à lui dire. Tout ce que je souhaitais, c’était qu’il n’insiste pas, et que l’on reparte chacun de notre côté. Rien de plus. Toutefois, Daemon ne bougea pas d’un seul centimètre, se contentant d’arborer son éternel sourire confiant. Je lâchai naturellement un soupir et croisai les bras afin de signifier au jeune homme que j’attendais qu’il daigne me laisser passer. Après quelques secondes, puisque Daemon n’avait pas l’air décidé à céder, je m’apprêtai à le bousculer, mais me ravisai. T’as pas une clope ? lui demandai-je le plus naturellement du monde. Mon paquet de cigarettes était encore dans mon sac, mais je n’avais pas l’intention de partir de la boîte, simplement de faire une petite pause dehors. Aussi, je ne m’étais pas gênée pour lui en demander une, n’ignorant pas qu’il ne sortait jamais sans un paquet sur lui. Néanmoins, pour moi, il était clair que ce serait la dernière parole que je lui adresserai pour la soirée.


Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i swear i remember those eyes.   

Revenir en haut Aller en bas
 

i swear i remember those eyes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK ME ::  :: Archives :: Saison 04 :: Rps-